FESTIVAL

23 novembre 2010 17:39; Act: 23.11.2010 18:23 Print

Electro pointue à l’étalage

par Julien Delafontaine - La Superette accueillera près d’une trentaine d’artistes phares de la scène underground à la Case à Chocs de Neuchâtel du 25 au 27 novembre 2010.

storybild

Le trio parisien dOp fera mousser le public avec sa house le vendredi 26 novembre 2010. (Photo: dr)

Une faute?

Depuis sa première édition, en 2005, la foule venue de toute la Suisse se presse pour participer à ce festival annuel. Et pour cause. Monté par des organisateurs issus de divers collectifs locaux (Supermafia, Les Filles du Calvaire, éLECTRIPOCNIC, l’ACDC), il a pour particularité de proposer un plateau d’artistes renommés dont les apparitions live sont plutôt rares dans nos contrées.

La 6e édition de La Superette­ ne déroge pas à la règle. Dès le jeudi 25 novembre 2010 et jusqu’à samedi 27 novembre 2010, ce sont près d’une trentaine de formations et de DJ nationaux et internationaux estampillés underground qui se relaieront en soirée sur les trois scènes du festival.

Avec pour styles prédominants le dubstep, la house et le nudisco, l’événement accueillera dans ses étalages en têtes d’affiche: Dan le Sac vs Scroobius Pip le 25 novembre 2010, dOp, Nôze, Makossa & Megablast le 26 novembre 2010, et Foreign Beggars & ThePETEBox, Kidkanevil, Stagga, Kingdom et Luke Abbott le 27 novembre 2010. En parallèle, comme il est de coutume, l’équipe déjantée de la Supermafia animera l’événement avec ses projections visuelles.


dOp en live au festival Sonar en 2010.