11 février 2007 21:46; Act: 11.02.2007 21:51 Print

Fishbone réchauffe le corps et l’esprit des riders

CRANS-MONTANA (VS) – Les musiciens new-yorkais ont pimenté un week-end de snowboard et de concerts.

Une faute?

Avec deux séries de concerts, vendredi puis samedi, les riders de la station valaisanne ont pris en pleine figure non seulement la neige tant attendue, mais aussi, et surtout, une grosse concentration de talents musicaux. En marge de la compétition de snowboard Champs Open, une tente aménagée au pied des pistes a accueilli une belle panoplie de groupes suisses, français, anglais et américain. Samedi, le Lausannois d’adoption Kamilean a démarré à 21 h devant une salle clairsemée mais plus active que la veille. Entouré par de nouveaux musiciens, le raggaman a transmis la bonne vibe, qu’il chante a capella ou exprime par des mouvements de danse hip-hop saccadés et gracieux. Ensuite, place à DJ Idem pour un set très éclectique. L’entrée en scène des Fishbone sur le coup des 23 h 30 a secoué une salle pleine pour cette ultime occasion de brûler les calories restantes. Durant presque deux heures, la formation a enchaîné funk, rock, punk et ska, tout en gardant un fil conducteur des rythmes reggae. «Dans un espace aussi libre que les montagnes suisses, on s’éclate plus qu’aux Etats-Unis», dit Angelo, le leader. Cette liberté lui a donné des ailes puisque, sans crier gare, il s’est jeté dans la foule. Les DJ de Round Table Knights ont achevé la soirée. Après six heures de musique non-stop, la tente baptisée «The place to be» aura tenu le choc.

Juan Caido