Genève

10 février 2011 15:17; Act: 10.02.2011 16:21 Print

La techno berlinoise envahit le bout du lac

par Fabien Eckert - Pour deux soirées, les 11 et 12 février 2011, Zoom Minifest célèbre les meilleurs DJ electro de la capitale allemande.

storybild

Mike Denhert est un des chefs de file du label allemand Fachwerk.

Une faute?

Tout a démarré il y a une année, à l’instigation de yAn!, DJ résident du Zoo de l’Usine. Son idée: réunir dans la salle genevoise la crème des producteurs de la capitale allemande. Au final, ce n’est pas une, mais deux nuits que le club ­propose de faire vivre aux oreilles avides de vibrations berlinoises.

Vendredi soir 11 février 2011 sera consacré au label Fachwerk, qui figure parmi les plus avant-gardistes de la scène techno actuelle. Son chef de file, Mike Denhert, est le résident du club Tresor, à la réputation sulfureuse. Il sortira prochainement son nouvel album, très attendu. Aux platines du Zoo, il sera accompagné par Roman Lindau et Sascha Rydell. On se délectera donc de sonorités minimal, dub et techno-Detroit.

Samedi 12 février 2011, la cadence sera ralentie, mais tout aussi bonne. On appréciera les venues de Nick Höppner et Don Williams, deux DJ capables d’évoluer dans un registre autant house que techno. Le premier est résident du Panorama Bar et manager du label OstGut Ton. C’est l’un des piliers du son made in Berghain. Le second n’a pas son pareil pour allier à merveille la techno de Detroit et la deep house germanique.

Si Genève et Berlin sont deux villes totalement différentes, il y a bien un point commun qui les réunit: la musique.


Mike Dehnert «Thermique»