BALLET

03 février 2011 06:00; Act: 02.02.2011 16:57 Print

Les amateurs de danse vont mousser

La chorégraphe Pina Bausch est à l’honneur avec «Nefés» au Bâtiment des Forces Motrices de Genève du 3 au 6 février 2011.

storybild

«Nefés» a reçu un accueil triomphal quand il a été donné en 2004 au Théâtre de la Ville à Paris. (Photo: afp)

Une faute?

«Mon travail n’est pas personnel. Il parle de ce que je crois que vous avez aussi en vous, de ce que nous avons tous en commun.» Ainsi s’exprimait Pina Bausch dans une de ses rares interviews.

La créatrice de tant de pièces majeures de la danse du XXe siècle («Le sacre du printemps», «Café Müller», «Les Œillets») s’est éteinte en juin 2009 à 68 ans, mais son œuvre demeure.

Le Grand Théâtre de Genève donne quatre représentations de «Nefés» (2003): un événement! L’Allemande, dont la troupe réside à Wuppertal, a développé un style percutant, à mi-chemin entre la danse et l’art dramatique: le «Tanztheater». En hommage au travail de celle qu’il admirait, le cinéaste Wim Wenders a réalisé un film en 3D, «Pina», qui sortira le 24 février 2011 (6 avril en Romandie). Le long métrage­ présente des extraits dansés et des entretiens avec la regrettée chorégraphe.


Le trailer de «Pina».