Sponsorisé

18. März 2019 09:08; Akt: 20.03.2019 11:53 Print

Moins de travail pour les sportifs

Un corps sain favorise un esprit sain et c’est pourquoi les employeurs devraient promouvoir la santé de leurs employés. Notre Health Challenge vient récompenser l’activité sportive par du temps libre supplémentaire.

storybild

Trente minutes d'exercice, c'est trente minutes de temps libre. (Bild: iStock)

Fehler gesehen?

Je l’avoue, je suis un vrai paresseux. La balade quotidienne au supermarché pour faire le plein de sucreries a longtemps été suffisante pour moi côté sport. Mais de temps en temps, une petite voix dans ma tête me disait: «Mais fais quelque chose! Tu peux pas continuer comme ça!»

Aujourd’hui, j’ai la chance (ou pas?) de travailler au sein d’une équipe plutôt active et en forme. Avec mon asthme et mes douleurs articulaires, je me sens parfois comme une baleine échouée parmi toutes ces personnes en bonne santé, motivée et bien entendu des plus attirantes. Ok, petite voix de la raison. Tu m’as convaincu.

Une demi-heure, c’est déjà efficace

La motivation de me forcer, après une longue journée de travail, à exposer mon corps – lentement empâté par des années de négligence – à une épreuve pénible sous la forme d’une activité sportive est encore faible, voire inexistante.

Malin comme je suis, il ne m’a pas fallu longtemps pour présenter à mon patron un dossier en béton, bourré de citations d’experts démontrant que quelques petites minutes d’exercice physique suffisent déjà à atteindre de grands résultats: outre les avantages évidents tels qu’améliorer sa condition physique, gagner en endurance et se sentir mieux dans son corps, ceci permet de sécréter davantage d’endorphine, d’adrénaline et d’activer des enzymes qui aident à lutter contre les dépôts de cholestérol dans les artères.

Enfin bref, une demi-heure d’exercice par jour favorise déjà considérablement la santé. Et quand les employés sont en bonne santé, ils travaillent mieux. Logique. Quelques petites phrases convaincantes m’ont suffi à passer un marché: désormais, 30 minutes de notre temps de travail quotidien seront consacrées à la pratique sportive (ou au moins à des exercices d’endurance). Merci, patron!

L’union fait la force

Et qui sait? Partager autre chose avec mes collègues que la pause café habituelle pourrait se révéler intéressant. Ils sont fort sympathiques et une bonne ambiance n’a jamais nui à la qualité du travail. Et quitte à faire du sport, autant en tirer profit et renforcer l’esprit d’équipe.

#HealthChallenge2019

Bien évidemment, le reste de l’équipe participe aussi. En effet, c’est bien connu, ensemble, on est moins seul, et se motiver mutuellement ne peut pas faire de mal. Afin que vous puissiez suivre nos progrès, nous publierons tous les jours des photos et de petites vidéos sur le compte Instagram «Health.Challenge.2019» dédié.

Au fait, le reste de la Suisse est lui aussi invité à prendre son courage à deux mains et à partager les preuves de ses brillants exploits sportifs avec nous: #TeamHealthChallenge19.