Sponsored Content

01.10.2015 Print

Sponsored Content

Quand les métiers techniques parlent aux jeunes

L‘union fait la force. Pour la première fois, les cantons romands se sont réunis sous la même bannière pour conquérir le cœur des jeunes. Nom de code: #Bepog. L’enjeu de cette opération de séduction: inciter les ados à embrasser une carrière dans les métiers techniques.

Prolonger les études ou suivre un apprentissage? Pour de nombreux jeunes et leurs parents, encore aujourd’hui, la voie académique semble être la seule envisageable. Pourtant, le monde évolue et les perceptions changent: les diplômes, licences et masters de la filière académique ne sont plus garants d’un confortable emploi à vie. Ni forcément synonymes de bonheur.

Selon les estimations des spécialistes, il risque de manquer près de 20'000 postes dans l’industrie en 2020. Certains y voient une opportunité en or pour assurer leur avenir. D’autres, un signal d’alarme suffisamment préoccupant pour justifier une campagne comme #Bepog. Quoi qu’il en soit, les possibilités de formation, d’évolution, de carrière et de satisfaction dans les métiers techniques sont nombreuses.

Horloger, automaticien, micromécanicien, informaticien, électronicien, etc.: les cantons romands vantent donc les mérites de ces professions garantes d’un savoir-faire tout helvétique. En s’adressant aux jeunes dans leur langage – notamment à travers les réseaux sociaux – ils ambitionnent de dépoussiérer leur image tout en leur conférant une nouvelle attractivité. D’où #Bepog, acronyme pour «Be part of the game», traduisez par «Faites partie du jeu».

Un jeu grandeur nature d’une durée de plusieurs années où les jeunes peuvent à la fois transpirer et s’éclater, se surpasser et se passionner, apprendre et évoluer. C’est du moins l’avis des cinq ambassadeurs de Bepog, choisis pour sensibiliser leurs pairs et transmettre le message que les métiers techniques peuvent être aussi cool que gratifiants!

Pour en savoir plus: bepog.ch
Egalement sur notre chaîne YouTube
Facebook: bepogch
Twitter: bepogch
Instagram: bepog