Paid Post

15.3.2018 Print

Paid Post

Pourquoi les sites coquins connaissent un tel succès

Vous cherchez à faire une rencontre érotique plutôt qu’amoureuse? Un bon conseil, laissez tomber Tinder. De fait, les plateformes de rencontres coquines comme TheCasualLounge s’avèrent beaucoup plus efficaces – et préservent également l’anonymat des partenaires.

«Swiper», «swiper» encore, à droite, à gauche, oui… non… oh, mon Dieu, non! En Suisse, près d’un tiers des jeunes adultes ont déjà essayé la fameuse application de rencontres. «C’est juste pour s'amuser», assurent beaucoup. D'autres utilisent Tinder plus sérieusement, avec pour objectif de rencontrer quelqu’un – et de finir la soirée au lit. Mais là, c’est le hic: personne ne sait vraiment à quoi s’attendre, les malentendus sont légion et les déceptions garanties. Ceux qui en ont fait l’expérience l’ont d’ailleurs bien compris: pour passer une nuit torride avec une jolie fille sans avoir à se promener préalablement au soleil couchant en se tenant par la main, les sites de rencontres comme TheCasualLounge.ch sont incomparablement plus efficaces.

Le portail suisse TheCasualLounge propose un système de rencontres par affinités sexuelles en garantissant l’anonymat des partenaires. C’est donc la voie royale pour les rencontres coquines occasionnelles, les aventures sans lendemain ou le sexe sans engagement – appelez-le comme vous voulez. Ici, tous les utilisateurs ont le même objectif en tête: prendre du plaisir au lit. Et chez TheCasualLounge, vos envies ne sont un secret pour personne. Femmes et hommes indiquent clairement sur leurs profils leurs préférences sexuelles et le type de rencontres qui les intéresse. Aventure à moyen terme ou simple coup d’un soir? BDSM ou sexe romantique? Sur la base de ces préférences, le système de rencontres par affinités développé par TheCasualLounge suggère des partenaires potentiels en préservant l’anonymat de tous les utilisateurs. Un aspect totalement laissé de côté par Tinder, puisque la connexion à l’application se fait par le profil Facebook. Vos photos de famille et les prouesses de votre animal de compagnie risquent donc fort de se retrouver mêlées à votre tentative d’approche… Inutile de vous faire un dessin. De son côté, TheCasualLounge préserve scrupuleusement votre anonymat. C’est l'utilisateur qui détermine qui peut voir ses photos et qui peut le contacter ou non. La possibilité de définir un critère géographique vous permet par ailleurs d’éviter d’avoir à faire deux heures de voiture pour une partie de jambes en l’air.

En matière de sexe, les Suisses sont bien plus ouverts que ce que l’on prétend. Ils ont pour ainsi dire une approche… professionnelle. Voilà pourquoi Tinder n’ira pas loin en Suisse. Pour quiconque est à la recherche d’un partenaire d’un soir, l’application est seulement synonyme de perte de temps. Les plateformes comme TheCasualLounge, en revanche, s’avèrent incontournables. C’est aujourd’hui sur ce type de portails que se retrouvent les hommes et les femmes qui souhaitent satisfaire leurs envies sans tabou. Cerise sur le gâteau: plus de 75% des utilisateurs sont des… utilisatrices. Voilà de quoi garantir un taux de succès élevé, réjouir ces messieurs et remiser Tinder au placard.

Oubliez Tinder. Vos futurs partenaires sexuels vous attendent sur TheCasualLounge.ch. Des rencontres anonymes, sans engagement et en toute simplicité.

TheCasualLounge vu à la télévision suisse: