Sponsorisé

10. Juni 2019 00:00; Akt: 17.06.2019 15:01 Print

Voilà pourquoi cette entreprise est exemplaire

Les entreprises et les organisations qui œuvrent en faveur de postes de travail sains peuvent se voir décerner le label «Friendly Work Space». C’est le cas de Camion Transport SA.

Bildstrecke im Grossformat »

Fehler gesehen?

Les entreprises distinguées par le label «Friendly Work Space» s’engagent à offrir des conditions de travail saines et agréables à leurs collaborateurs. Actuellement, 82 entreprises, qui emploient 249'000 personnes, portent le label «Friendly Work Space». Camion Transport SA à Wil SG a été la première entreprise suisse de transport et de logistique à obtenir au printemps 2015 le label de qualité pour l’efficacité de sa gestion de la santé en entreprise (GSE). Depuis, le programme «Fit@Work» améliore la santé physique des collaborateurs, favorise leur bien-être sur le lieu de travail et assure un meilleur esprit d’équipe. La collaboratrice GSE Monika Friedl explique dans cette interview comment tout cela est arrivé et quels sont les perspectives pour l’avenir.

Qu’est-ce qui a motivé Camion Transport à poser sa candidature pour obtenir le label «Friendly Work Space»?
Monika Friedl: En tant qu’employeur progressiste, nous avons une grande exigence de qualité. S’appuyer sur une gestion du personnel durable est décisif pour le succès à long terme de l’entreprise. Autrement dit, la santé des collaborateurs est importante pour la santé d’une entreprise.

Comment la GSE a-t-elle évolué depuis?
L’engagement en faveur de la santé des collaborateurs a toujours été très bien évalué et considéré comme innovant par rapport aux autres entreprises de la branche. Des services gratuits ont par ailleurs été mis en place pour les collaborateurs, tels que le coaching et le conseil en cas de conflit, ainsi que la personne de confiance externe. Dans le domaine de la responsabilité sociale, CT continue de se préoccuper activement de l’intérêt général et des questions environnementales.

Que faites-vous concrètement pour la santé de vos collaborateurs?
Un projet GSE est actuellement en cours, qui porte le nom «Promotion de la santé des conducteurs/-trices de camion». Dans le passé, il était plutôt difficile d’associer ce groupe-cible aux mesures GSE, parce que ses membres passent la majorité de leur temps de travail sur la route. C’est pourquoi nous avons accordé une importance particulière à la participation, au fait que les personnes concernées puissent contribuer au projet ainsi qu’aux décisions qui en découlent. Certains conducteurs/-trices ont ainsi participé dès le début en tant qu’«ambassadeurs du projet». La mise en œuvre des mesures est prévue au deuxième semestre 2019.

Comment vos collaborateurs accueillent-ils ces actions?
De nombreux collaborateurs se réjouissent d’être entendus et que leurs idées soient prises en compte. Ils sont les experts de leur poste de travail, et leur aide est déterminante pour optimiser leurs conditions de travail. Je rencontre toujours des collègues qui aiment parler de leur travail et apporter des propositions intéressantes.

Dans quelle mesure l’entreprise profite-t-elle de la bonne santé de ses collaborateurs?
Les progrès technologiques dans les transports nécessitent des employés réfléchis, engagés, motivés et performants. Leurs besoins doivent être liés à ceux du marché. Les collaborateurs en bonne santé restent plus longtemps dans le processus de travail; ils disposent par conséquent d’expériences plus riches et constituent une ressource précieuse pour l’entreprise.

Vous avez mis en place une nouvelle évaluation l’an dernier. Que prévoyez-vous à l’avenir en matière de GSE?
Notre objectif à long terme est d’entretenir un échange vivant et continu avec nos collaborateurs, qui font avancer la GSE comme une voile fait avancer le navire. C’est uniquement grâce à leurs avis et idées que nous pouvons élaborer des mesures qui auront un effet durable. Nous prévoyons d’autres projets pour différents groupes de collaborateurs. L’un d’eux sera mis en œuvre au deuxième semestre 2019, par les jeunes pour les jeunes, et nos apprentis y jouent un rôle fondamental. A partir du 1er juillet 2019, les ressources prévues par Camion Transport pour la GSE seront augmentées. Un poste à plein de temps de «directrice GSE et Care Management» sera créé. Enfin, le mercredi 28 août 2019 est une date importante: ce jour-là, je dirigerai l’atelier no16 lors du congrès GSE, à Pfäffikon (SZ).