Paid Post

9.5.2019 Print

Paid Post

Recherche bel inconnu pour plan à trois!

Les aventures avec des inconnus, y compris à trois, séduisent de plus en plus de Suissesses de moins de 30 ans.

De plus en plus de Suissesses de moins de 30 ans rejettent les conventions sociales et les attentes qui pèsent sur elles pour profiter pleinement de leurs libertés. Et ce tout particulièrement dans le domaine sexuel.

De fait, la tendance à une liberté sexuelle accrue est très claire sur les portails spécialisés dans le «sexe occasionnel», aujourd’hui plébiscités par de plus en plus de jeunes femmes. Bien que les «plans cul» et autres aventures érotiques ne soient plus chose rare de nos jours, certaines pratiques sexuelles très populaires chez les jeunes femmes – le «sexe à trois» notamment – sont encore mal acceptées.





La responsable des relations publiques de TheCasualLounge, plateforme leader sur le marché suisse des rencontres érotiques entre adultes, donne quelques éclaircissements pour mieux comprendre cette nouvelle tendance: «Nous avons fait un sondage anonyme auprès de nos utilisatrices âgées de moins de 27 ans pour en savoir plus sur leurs fantasmes les plus secrets. Le résultat est assez surprenant. Les femmes de moins de 30 ans semblent en effet avoir un intérêt plus que prononcé pour les plans à trois. Ce n’est que lorsqu’elles se mettent en couple que ce fantasme tend à s’effacer devant d’autres.»

Interrogée sur cette tendance, une utilisatrice de la plateforme détaille ses motivations: «Ma meilleure amie et moi, nous préférons le faire avec des inconnus qui ne risquent pas de nous juger. C’est beaucoup plus décontracté, et on peut se concentrer sur le plaisir.» (J., 23 ans)



Il semblerait que le portail manque actuellement d’hommes pour satisfaire la «demande» féminine pour des rendez-vous de ce type. Sur TheCasualLounge, chacun peut vivre une sexualité épanouie sans se soucier du lendemain. L’inscription est entièrement gratuite.

TheCasualLounge vu à la télévision suisse: