Moto2

13 juillet 2014 10:54; Act: 13.07.2014 13:23 Print

Dominique Aegerter remporte son premier GP

Le Bernois de 23 ans a signé le premier succès de sa carrière en championnat du monde. Au Sachsenring, il a remporté de main de maître le GP d'Allemagne moto2.

storybild

(Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Auteur de la pole position, Aegerter a livré la course parfaite sur le circuit allemand. Parti en tête, il a été dépassé au 2e tour par Mika Kallio (Fin/Kalex). Les deux hommes ont rapidement fait le trou devant. Le Bernois a suivi son adversaire de près durant toute la course, avant de prendre la tête à quatre tours de la fin. Kallio a répliqué lors de la boucle suivante, mais "Domino" a eu le dernier mot en passant dans le dernier tour.

«Je suis très heureux. Tout s'est mis en place pour moi ce week-end. La course a été difficile, Kallio a poussé très fort. Mais j'ai pu le dépasser à deux virages de la fin, c'est super», a expliqué le Suisse.

Pour son 77e Grand Prix en moto2, le numéro 77 a donc inscrit son nom au palmarès des vainqueurs de Grand Prix. C'est le cinquième podium de sa carrière, le troisième de la saison. Les 25 points ainsi obtenus lui permettent de renforcer sa 4e place au championnat. Esteve Rabat (Esp/Kalex), 4e en Allemagne, reste leader avec 19 longueurs d'avance sur son coéquipier Kallio.

Deux autres Suisses se sont hissés parmi le top 10. Randy Krummenacher (Suter) a livré sa meilleure course depuis longtemps pour conclure à un beau 7e rang. Quant à Thomas Lüthi (Suter), il s'est classé 9e après un Grand Prix relativement moyen. Le Fribourgeois Robin Mülhauser (Suter) a fini 24e.

En Moto3, Jack Miller (KTM) a renforcé sa place de leader du championnat en signant son quatrième succès de l'exercice. L'Australien, qui a devancé le Sud-Africain Brad Binder (Mahindra) et le Français Alexis Masbou (Honda), compte désormais 19 points d'avance sur Alex Marquez (Honda), 4e au Sachsenring.

Le prochain Grand Prix se déroulera à Indianapolis le 10 août. C'est dire que les pilotes vont bénéficier de quelques vacances bienvenues d'ici-là.

(ats)