GP du Canada

10 juin 2011 22:38; Act: 10.06.2011 22:42 Print

Essais libres: Alonso passe, Vettel casse

Fernando Alonso (Ferrari) a signé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres sur le circuit Gilles Villeneuve de Montréal.

storybild

Avec un chrono de 1'15''107, Alonso devance le leader du classement Sebastian Vettel (Red Bull). (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

L'Espagnol a semblé particulièrement en forme à deux jours du Grand Prix du Canada, septième épreuve du Championnat du monde de Formule 1.

Comme prévu, la structure de la piste canadienne, dotée de peu de virages serrés et de longues lignes droites, convient parfaitement à la F150. La preuve: les deux Ferrari ont réalisé deux des trois meilleurs temps. Felipe Massa, qui précède les deux McLaren, a signé le 3e meilleur temps.

Avec un chrono de 1'15''107, Alonso devance le leader du classement Sebastian Vettel (Red Bull).

L'Allemand a notamment endommagé l'avant de sa monoplace sur une sortie de piste lors de la première séance. Le champion en titre a perdu le contrôle de sa voiture lors d'un freinage, dans le dernier virage du tracé. Il est allé se heurter violemment contre les barrières de sécurité, disloquant toute la partie frontale de sa Red Bull. Le pilote allemand n'est pas blessé. Il sera au départ du Grand Prix dimanche.

Le Britannique Paul di Resta (Force India) se place à une jolie 6e position, devant l'Australien Mark Webber (Red Bull, 7e), les deux Lotus Renault du Russe Vitaly Petrov (8e) et de l'Allemand Nick Heidfeld (9e) et le Brésilien Rubens Barrichello (Williams, 10e).

Les deux Mercedes des Allemands Nico Rosberg et Michael Schumacher, 1re et 3e ce matin, ont terminé 19e et 20e de l'après-midi, lors d'une session arrêtée à deux reprises après les accidents du Japonais Kamui Kobayashi (Sauber, 15e) et du Belge Jérôme d'Ambrosio (Virgin, 24e).

L'Allemand Adrian Sutil (Force India, 11e) a également fortement endommagée sa voiture en percutant un mur.

Sans connaître les réglages testés ni la quantité d'essence embarquée, deux facteurs pouvant faire grandement varier les temps au tour, tout comme les types de pneus dont sont chaussées les monoplaces, il est difficile de dire si ce classement reflétera fidèlement celui de la grille de départ dimanche.

(ats)