24 Heures du Mans

11 juin 2011 16:10; Act: 12.06.2011 11:17 Print

Gros accident de l'Audi N.3, le pilote indemne

La voiture du Britannique Allan McNish a été victime d'une terrible sortie de route au 24 heures du Mans, samedi, moins d'une heure après le départ de la course. Le pilote est miraculeusement indemne.

Une faute?

L'Audi no 1 conduite par l'Allemand Mike Rockenfeller a subi un choc très violent contre un rail après un dépassement samedi soir aux 24 Heures du Mans. Compte tenu des circonstances, Rockenfeller «va bien» et pourra rentrer chez lui après avoir passé des examens de contrôle à l'hôpital.

D'après les commissaires sur place, au poste 89, «Rocky», vainqueur l'an dernier, était sorti tout seul, à quatre pattes, de la cellule de survie de sa voiture, avant que le moteur commence à brûler. Il avait ensuite enlevé son casque et ses gants tout seul, s'était assis, groggy, puis allongé à la demande des commissaires.

Douleurs

L'Allemand leur a répondu, a commencé à se plaindre de douleurs à la tête et au reste du corps. Il n'avait pas perdu connaissance quand l'ambulance est venue le chercher pour l'emmener au centre médical du circuit, selon les mêmes commissaires, qui ont vite éteint l'incendie de la voiture. La voiture de sécurité a fait son entrée pour la 2e fois de la course, suite à cet accident, survenu après celui survenu à l'Audi no 3 de l'Ecossais Allan McNish en début de course. Une troisième et une quatrième neutralisations se sont encore produites plus tard après de nouveaux accidents.

Concernant le crash de Rockenfeller, les seules images de l'accident, avec la caméra embarquée de l'Audi no 1 et une autre caméra sur place, montraient un choc très violent contre un rail après le dépassement d'une Ferrari, dans la ligne droite allant vers la courbe très rapide d'Indianapolis, à l'autre bout du circuit.

A l'aube dimanche, l'Audi n°2 du Français Benoît Tréluyer, du Suisse Marcel Fässler et de l'Allemand André Lotterer bataillait toujours avec les Peugeot officielles pour la première place. Audi a remporté huit des dix dernières éditions des 24 Heures. Bentley s'était imposé en 2003 et Peugeot en 2009.

(afp)