Supercross de Genève

03 décembre 2011 09:55; Act: 04.12.2011 16:26 Print

Le «King», c'est Brayton

L'Américain Justin Brayton est resté maître du Supercross de Genève, comme l'an passé.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Comme en 2010, l'Américain Justin Brayton a survolé le Supercross de Genève en remportant les deux finales du week-end. Arnaud Tonus, qui avait chuté vendredi, a terminé sur un bonne note en montant sur la deuxième marche du podium.

«J'ai passé un week-end incroyable devant ce public phénoménal. J'ai hâte de revenir l'an prochain», a lâché le pilote officiel Honda aux 15'000 spectateurs de Palexpo. Brayton a une nouvelle fois réalisé le carton plein dans la Cité de Calvin, en remportant toutes les courses du week-end.

Sous les yeux de ses supporters, Arnaud Tonus a lui aussi brillé. Décevant septième la veille à la suite d'une malencontreuse chute lors de la finale, le pilote genevois s'est rebiffé samedi. Il a terminé deuxième et s'est même permis le luxe de prendre la tête de l'épreuve l'espace de quatre rondes. «Revenir après mon 2e rang de l'an passé, ça me mettait la pression. Je voulais bien faire et offrir du spectacle au public. Là, c'est le bonheur», a-t-il jubilé sur le podium.

Brayon, le «King of Geneve»

Au classement des deux soirées, Brayton a été nommé «King of Geneva», devant le Français Christophe Martin (5e vendredi et 3e samedi) et Tonus. A noter que lors des deux soirées, le Champion de Suisse Killian Auberson a décroché une place en finale, où il s'est classé à chaque fois 12e.

La première «Reine de Genève» n'est ni Américaine, ni Française, mais Italienne. Chiara Fontanesi, avec deux victoires sur quatre courses, a soufflé la première couronne que convoitait Livia Lancelot, la championne du monde 2008. L'Américaine Ashley Fiolek, sourde et muette, a quant à elle abandonné samedi à la suite d'une lourde chute. Elle a tout de même récolté l'ovation du public genevois. Ces courses étaient les premières véritables compétitions de supercross féminin international jamais organisées en Europe.


Genève. Supercross. Vendredi. Messieurs: 1. Justin Brayton (EU) 10'00'414. 2. Kyle Chishlom (EU) à 17''881. 3. Christophe Martin (Fr) à 22''359. 4. Zach Osborne (EU) à 28''114. 5. Mike Alessi (EU) à 30''280. 6. Fabien Izoird (Fr) à 32''233. 7. Arnaud Tonus (S) à 34''842. Puis: 12. Kilian Auberson (S), à 1 tour. 20 pilotes en lice.

Dames (total des deux manches): 1. Livia Lancelot (Fr) 47 points. 2. Kiaria Fontanesi (It) 47. 3. Ashley Fiolek (EU) 40. Puis: 8. Florence Pillet (E) 26. 8 pilotes en lice.

Samedi. Messieurs:
1. Brayton 8'51''042. 2. Tonus à 8''459. 3. Matt Goerke (EU) à 11''850. 4. Alessi à 18''755. 5. Christophe Martin (Fr) à 20''057. 6. Cyrille Coulon (Fr) à 23''207. Puis: 12. Auberson à 1 tour. 20 pilotes en lice.

Dames (total des deux manches): 1. Fontanesi 47. 2. Lancelot 47. 3. Tara Geiger (EU) 40. Puis: 6. Pillet 29. 8 pilotes en lice.

(ats)