Objectif F1

26 avril 2019 17:57; Act: 26.04.2019 17:57 Print

«Bienvenue à Bakou dans les coulisses du circuit»

Pilote de F2, Louis Delétraz nous dévoile les secrets du tracé urbain de la capitale azérie, qu'il a exploré à pied.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Louis Delétraz (22 ans) a l’habitude de voyager. Le Genevois se rend fréquemment en Angleterre pour effectuer des tests dans l’usine de son écurie Carlin Motorsport. Et la saison de F2 l’amène à découvrir ou à redécouvrir douze villes, en Asie et en Europe.

Cette semaine, celui qui pointe à la 4e place du classement des conducteurs après deux Grands Prix se trouve à Bakou, en Azerbaïdjan, à 3550 kilomètres de Genève. «C’est un endroit fascinant, explique-t-il, probablement le plus dépaysant de la saison.» Il ajoute: «Chaque voyage est l’occasion de s’imprégner d’une autre culture. Même si je ne reste jamais longtemps à un endroit et même si je m’y trouve pour mon travail, j’éprouve toujours de la fascination pour les décors insolites.»

A Bakou, le circuit est situé au centre-ville. Le temps d’une fin de semaine, les automobilistes abandonnent le bitume aux pilotes professionnels. «Ici, il y a un passage mythique. On passe entre les murs d’un château. C’est étroit, mais c’est beau.»

Sport Automobile

(Sport-Center)