Grand Prix de Catalogne

05 juin 2011 12:34; Act: 05.06.2011 15:53 Print

Luthi et Aegerter chutent. Victoire de Stoner

Thomas Lüthi et Dominique Aegerter ont chuté lors du Grand Prix de Catalogne de Moto2. Cinquième, Randy Krummenacher a sauvé l'honneur helvétique.

Sur ce sujet
Une faute?

Quatrième sur la ligne de départ de l'épreuve Moto2, Thomas Lüthi (Suter) a totalement manqué son envol et pointait à une lointaine 12e place au premier virage. Un démarrage qu'il allait porter comme un boulet tout au long du début de l'épreuve. Obligé de réaliser de nombreux dépassements pour revenir sur la tête de la course, le Bernois est parti tout seul à la faute et a dû abandonner.

Dominique Aegerter a quant à lui pris un départ canon et se classait cinquième déjà après un tour. Alors qu'il voulait se rapprocher de la tête, l'"autre" Bernois de la catégorie Moto2 a lui commis l'irréparable à sept tours du but. Les nombreuses chutes enregistrées sur le tourniquet espagnol ont finalement fait les affaires de Randy Krummenacher. Parti de la cinquième ligne, le Zurichois a bien fait de rester sur ses roues. Il a ainsi pu glaner une prometteuse cinquième place finale.


Classement du GB de Catalogne:

1. Casey Stoner (AUS/Honda) 44:19.779


2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) à 2.403

3. Ben Spies (USA/Yamaha) 4.291


4. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 5.255

5. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 7.371


6. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 11.831

7. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 26.483


8. Nicky Hayden (USA/Ducati) 33.243

9. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 43.092


10. Karel Abraham (CZE/Ducati) 43.113

11. Hector Barbera (ESP/Ducati) 44.224


12. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 45.239

13. Toni Elias (ESP/Honda) 58.268

Non classés sur chute: Randy de Puniet, Hiroshi Aoyama

Terol s'impose en 125cc

Nicolas Terol (Aprilia) a augmenté son avance en tête du classement général des 125 cm3. L'Espagnol, parti de la pole-position, a terminé deuxième sur le circuit de Montmelò, avant d'être déclaré vainqueur par les commissaires. Terol avait été battu lors de la dernière accélération par Johann Zarco (Derbi). Mais le Français, qui a poussé son adversaire dans l'herbe juste avant la ligne, a ensuite écopé de vingt secondes de pénalité et ainsi dégringolé au sixième rang. Sous les yeux de Paris Hilton (une des propriétaires de l'équipe catalane BQR), le Neuchâtelois Giulian Pedone (Aprilia) a dû se contenter de la 21e position finale.

Stoner s'impose en maître

Casey Stoner pilote sur une autre planète depuis quelques semaines. L'Australien, déjà vainqueur au Mans il y a trois semaines et au Qatar en ouverture de saison, a remporté de main de maître la course des MotoGP. Le chef de file de chez Honda a parfaitement fait oublier l'absence sur blessure de son coéquipier Dani Pedrosa et a réalisé un véritable cavalier seul pour fêter son quatrième podium en cinq épreuves en 2011.

Chutes spectaculaires en Moto2