Formule 1

22 juin 2014 12:10; Act: 22.06.2014 16:18 Print

Nico Rosberg gagne le GP d'Autriche

Les Mercedes ont signé un nouveau doublé, le 6e, avec la 2e place d'Hamilton. Bottas, quant à lui, est monté pour la première fois sur le podium avec sa 3e place.

Sur ce sujet
Une faute?

Les Mercedes ont repris sur leur insolente domination sur la formule 1. Nico Rosberg a remporté le Grand Prix d'Autriche à Spielberg devant son coéquipier Lewis Hamilton. L'Allemand a ainsi consolidé sa place de leader du championnat, avec désormais 29 points d'avance sur l'Anglais.

Après la parenthèse du Canada (succès de Ricciardo sur Red Bull-Renault), la normalité a repris son cours en F1. Mercedes a signé son sixième doublé de la saison en huit courses. Rosberg, vainqueur pour la troisième fois cette saison, a du coup augmenté son avance sur Hamilton en tête du classement général: il possède désormais 165 points, contre 136 au Britannique. C'est le sixième succès de la carrière pour Nico Rosberg, qui dépasse ainsi son père, Keke Rosberg, vainqueur de cinq Grands Prix entre 1982 et 1985.

«Ce n'a pas été la course la plus facile. Il a fallu gèrer différents paramètres. Mais c'est fantastique de gagner encore et de faire un nouveau doublé», a déclaré le vainqueur. Rosberg réalise une saison pleine avec trois victoires et cinq deuxièmes places en huit courses. Il est idéalement placé pour rejoindre son père, sacré en 1982, au palmarès des champions du monde.

Hamilton, seulement 9e sur la grille, a réalisé une superbe remontée. Il était déjà 4e au premier passage sur la ligne. Le champion du monde 2008 pourra cependant nourrir quelques regrets. Ses deux arrêts au stand pour changer de pneus ont été plus lents que ceux de Rosberg. Le temps ainsi perdu a sans doute été décisif.

Les Williams-Mercedes, qui monopolisaient la première ligne de départ, n'ont pas totalement confirmé en course. Elles ont toutefois pris les places d'honneur avec Valtteri Bottas (3e) et Felipe Massa (4e). Le Finlandais est monté pour la première fois de sa carrière sur le podium, lors de sa deuxième saison en F1. Massa, auteur de la pole position, a fait aussi une bonne course sans parvenir à concrétiser. «J'ai de la peine à mettre des mots pour décrire mes sentiments, mais je suis très heureux», a déclaré Bottas.

Fernando Alonso (Ferrari) a pris la 5e place devant Sergio Perez (Force India-Mercedes). Sur le circuit qui appartient à Dietrich Mateschitz, les Red Bull-Renault ont connu une grosse désillusion. Sebastian Vettel a dû abandonner, après avoir perdu toutes ses chances dès le 2e tour, alors que Daniel Ricciardo a dû se contenter de la 8e place, très loin des meilleurs.

Les Sauber-Ferrari ont une fois encore été très discrètes. Adrian Sutil (All) s'est classé 13e, et Esteban Gutierrez (Mex) 19e. L'écurie suisse n'a toujours pas inscrit le moindre point au championnat du monde: une situation très inconfortable.

Ce retour de la F1 en Autriche a été un succès populaire total. La course s'est déroulée à guichets fermés devant 95'000 spectateurs.

(ats)