Formule 1

22 novembre 2019 20:16; Act: 22.11.2019 20:16 Print

Pit stop en apesanteur pour Red Bull

L'écurie de Formule 1 a utilisé un avion particulier pour réaliser un changement de pneus avec zéro gravité.

Sur ce sujet
Une faute?

Non content d’avoir obtenu le record du monde de changement de pneus lors du dernier Grand-Prix à Interlagos au Brésil le 17 novembre dernier, Red Bull s’est donné des ailes. L’équipe autrichienne a effectué un arrêt aux stands en apesanteur.

Mais pour réaliser cet exploit, la société n’a pas envoyé sa monoplace dans l’espace. Avec l’aide de l’agence spatiale russe Roscosmos, l’écurie a utilisé un avion Ilyushin II-76 MDK qui permet de réaliser des vols à zéro gravité.

Les seize mécaniciens de l’écurie ont dû suivre un entraînement particulier pour prendre part au tournage. Les cameramen ont dû faire de même.

Même s'ils n'étaient pas en course, les mécanos de Milton Keynes ont néanmoins eu une contrainte de temps pour réaliser le changement de pneus. Pour des questions de sécurité, ils devaient mettre moins de 15 secondes. En effet, pour produire de l'apesanteur pendant environ 22 secondes, l'appareil effectuait une parabole. Il prenait de la hauteur à 45° avant de chuter à pic pour ensuite remonter. Les 7 secondes restantes permettaient aux mécanos de s'assurer que rien ne vienne leur tomber dessus dès que l'apesanteur était terminée.

Le record du monde du changement de pneus est de 1,82 secondes


Sport Automobile

(20 minutes)