Formule 1

20 juillet 2014 12:36; Act: 20.07.2014 16:33 Print

Rosberg gagne et renforce sa place de leader

Le pilote allemand n'a jamais quitté la première place pour fêter sa première victoire sur le circuit d'Hockenheim. Bottas a résisté au superbe retour d'Hamilton pour terminer 2e.

Le liveticker en pop-up
Sur ce sujet
Une faute?

Nico Rosberg (Mercedes) a renforcé sa place de leader du championnat du monde de formule 1 en s'imposant à Hockenheim lors d'un Grand Prix d'Allemagne très animé.
Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) et Lewis Hamilton (Mercedes) ont complété le podium.

Rosberg, auteur de la pole position, a été en tête d'un bout à l'autre d'une course finalement épargnée par la pluie. Il a signé sans connaître le moindre problème son quatrième succès de la saison, le septième de sa carrière. «C'est fantastique, un sentiment incroyable de gagner à domicile. C'est un jour très spécial pour moi», a-t-il déclaré sur le podium.

Semaine de rêve

L'Allemand qui réside à Monaco a connu une semaine de rêve: mariage, victoire de l'Allemagne à la Coupe du monde (il est un grand fan de football) et succès dimanche à Hockenheim! Au championnat, il compte désormais 14 points d'avance sur son coéquipier Lewis Hamilton.

Le Britannique a été le grand animateur du Grand Prix, puisqu'il a fini 3e alors qu'il s'était élancé de la 20e position sur la grille après ses malheurs de la veille en qualifications (violente sortie de route après le bris d'un disque de frein). Hamilton a effectué une remontée fantastique, au prix d'une stratégie audacieuse à trois arrêts.

«J'ai eu beaucoup de plaisir. J'ai fait du mieux possible, c'était difficile au début pour m'extraire du peloton. Ce n'était pas aisé de dépasser ici, donc je suis heureux d'avoir ramené de gros points», a expliqué Hamilton, qui n'a pas pu assurer un nouveau doublé pour les Flèches d'argent.

Révélation

La 2e place est en effet revenue à Valtteri Bottas (Williams-Mercedes), véritable révélation de la saison avec une troisième place consécutive dans le trio de tête. Le pilote finlandais a terminé à un peu plus de vingt secondes du vainqueur. «Je suis vraiment très heureux de ce résultat. Ce n'était pas facile et les ingénieurs m'ont bien aidé», a-t-il dit.

Une fois encore, le coéquipier de Bottas, Felipe Massa, a été malchanceux. Le Brésilien a été touché par Kevin Magnussen (McLaren-Mercedes) dès le premier virage. Sa voiture a fait un impressionnant tonneau, mais le pilote n'a pas été blessé. C'est la quatrième fois de la saison que Massa est éliminé lors du tour initial.

Superbe duel

Devant son public, mais à bonne distance du podium, Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) s'est emparé du 4e rang, devant Fernando Alonso (Ferrari) et Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault), qui ont offert au public un superbe duel en fin d'épreuve. Le jeune Australien s'est longtemps battu pour garder la 5e place, mais Alonso a fini par passer.

Comme depuis le début de l'année, les Sauber-Ferrari n'ont pas été en mesure de se hisser dans les points. Esteban Gutierrez s'est classé 14e alors qu'Adrian Sutil a été éliminé au 52e tour en faisant un tête-à-queue à la sortie du dernier virage avant la ligne d'arrivée.

(afp)