Rallye de l'Acropole

19 juin 2011 14:38; Act: 19.06.2011 21:48 Print

Sébastien Ogier vainqueur

Le Français Sébastien Ogier (Citroën DS3) a remporté en Grèce le rallye de l'Acropole, 7e manche du Championnat du monde (WRC). Il a devancé son compatriote Sébastien Loeb.

storybild

Ogier et son co-pilote Julien Ingrassia signent une 3e victoire cette saison après le Portugal et la Jordanie.

Une faute?

Le Français Sébastien Ogier (Citroën DS3) a remporté le rallye de l'Acropole, 7e manche du Championnat du monde (WRC). Il a devancé de 10'' et 5/10 son compatriote Sébastien Loeb (Citroën DS3). Les Citroën DS3 signent un nouveau doublé.

«Je suis très heureux, c'est parfait. C'était un rallye difficile pour moi, j'ai eu du mal au début, puis j'ai réussi à trouver un bon rythme», a dit Ogier à l'arrivée de l'ES18 (New Loutraki, 4 km), la Power Stage qui clôture désormais chaque rallye. C'était la 2e fois seulement qu'il participait à ce rallye, après une 2e place en 2009.

Celui que beaucoup surnomment «l'autre Seb» a signé le meilleur temps dans cette Power Stage, départagé avec Loeb au centième de seconde, et a donc empoché trois points supplémentaires. Loeb se consolera avec son 100e podium en WRC, dont 65 victoires.

Troisième victoire

C'est la troisième victoire cette saison pour Ogier, après le Portugal et la Jordanie, et la cinquième de sa carrière en WRC, entamée en 2008 dans une petite C2 lui ayant permis de devenir champion du monde Junior-WRC.

L'an dernier, pour sa deuxième saison complète dans une C4, il avait gagné au Portugal et au Japon, terminant 4e du championnat du monde.

Après les deux premières spéciales de la 3e et dernière journée, dimanche matin (ES14 et ES15), il n'y avait plus qu'un petit dixième d'écart entre Loeb, qui ouvrait la route, et Ogier, parti à l'aube avec deux secondes et deux dixièmes de retard sur le septuple champion du monde.

Pensant probablement au championnat, et handicapé par sa position sur la route, Loeb n'a plus joué la victoire dans les trois dernières (ES16 à ES18) et s'est contenté de gérer l'avance qui lui restait sur Hirvonen. Le Finlandais complète finalement le podium devant Petter Solberg, 4e dans sa DS3 privée.

(ats)