Formule 1

24 mars 2011 09:37; Act: 24.03.2011 09:55 Print

Vers un duel Red Bull - Ferrari

La saison 2011 de formule 1, qui débutera dimanche en Australie, devrait mettre aux prises la Red Bull du tenant du titre Sebastian Vettel à la Ferrari de Fernando Alonso.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Sacré lors du dernier Grand Prix en 2010, Sebastian Vettel est le favori logique à sa propre succession. Devenu en novembre dernier le plus jeune pilote de l'histoire à remporter le titre mondial, l'Allemand a engrangé de l'expérience en conséquence et ne laissera pas, cette fois, filer des points qui auraient pu lui coûter cher. Au sein de l'écurie Red Bull, il semble définitivement avoir pris le dessus sur son expérimenté coéquipier Webber (bientôt 35 ans).


Pour «Baby Schumi», le danger viendra immanquablement des pilotes Ferrari. De Fernando Alonso, plus exactement. Vexé par la défaite subie à Abu Dhabi, lorsque son équipe avait cafouillé sa stratégie alors que l'Asturien était en position idéale pour le titre, le double champion du monde a encore redoublé d'effort cette année. Impressionnante d'aisance lors des tests privés, la "Scuderia" est motivée comme jamais à l'idée de regagner un titre des constructeurs qui lui échappe depuis 2008. Une éternité pour la marque.


Derrière, les McLaren (Lewis Hamilton/GB et Jenson Button/GB), les Mercedes (Michael Schumacher/All et Nico Rosberg/All), ainsi que dans une moindre mesure les Lotus-Renault (Nick Heidfeld/All et Vitaly Petrov/Rus) espèrent tous jouer le rôle de trouble-fête. Le septuple champion du monde a eu une saison pour retrouver le rythme depuis son retour à la compétition, tandis que les Britanniques, surtout Hamilton, sont de vraies «bêtes de courses». La formation française est pour sa part orpheline de son pilote emblématique Robert Kubica (Pol), gravement accidenté lors d'un rallye en février et qui ne devrait pas revenir en piste cette année.

(ats)