Voile

16 juin 2019 07:07; Act: 16.06.2019 11:55 Print

«C'était de la survie plutôt que de la navigation»

par Oliver Dufour, Genève - Vainqueur du 81e Bol d'or à la barre de Ladycat, Yann Guichard a raconté son samedi épique sur le Léman, qui a été balayé par un violent orage.

Yann Guichard, barreur de Ladycat, a signé une victoire épique.
Sur ce sujet
Une faute?

Les émotions étaient vives à l'arrivée du vainqueur de la 81e édition du Bol d'or, samedi soir à la Société Nautique de Genève. Après 10h 36' 21'' de course endiablée, le catamaran modifié Ladycat a franchi la ligne en conquérant pour la quatrième fois de son histoire, devant les D35 Ylliam et Alinghi.

La course a été marquée par un violent orage qui a fait passablement de dégâts au sein de la flotte de 465 voiliers engagés. «C'était par moments plutôt de la survie que de la navigation», a raconté un Yann Guichard émoussé et grelottant. Le skipper français a su mener son multicoque à bon port, mais a vécu un gros quart d'heure d'éléments déchaînés. «Il a fallu que nous nous arrêtions une dizaine de minutes à la cape pour laisser passer le grain. Le vent est monté de 2 nœuds à au-delà de 50 nœuds (plus de 90km/h) en une seconde! Ensuite nous avons pu repartir. On savait que ça allait venir et on avait de bonnes infos météo, mais on a tout de même été surpris de la vitesse à laquelle c'est monté.»

De son côté, Dona Bertarelli, blessée dans les jours qui ont précédé la régate, n'a pas pu naviguer aux côtés de son équipage habituel à bord de Ladycat. La propriétaire du bateau a tout de même suivi la course de près sur l'eau et a vécu de l'intérieur la violence de la tempête. Les interviews vidéo de Yann Guichard et Dona Bertarelli sont visibles ci-dessus et ci-dessous.

Interview de Dona Bertarelli, propriétaire de Ladycat

L'orage a malmené les bateaux sur le Bol d'or

Revivez la course jusqu'à l'arrivée des vainqueurs

Le liveticker en pop-up

Résultats/Classements