Boxe

26 décembre 2011 21:10; Act: 26.12.2011 22:51 Print

«Pit Bull» s’ouvre la voie mondiale

par Marc Fragnière, Berne - Yves Studer a battu aux points le Biélorusse Aliaksandr Sushchyts, lundi à Berne. Sa 27e victoire en 29 combats pro (2 nuls).

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

C’est avec hargne que le poids moyen du Boxing Kings de Berne, 29 ans, a assis son succès dans la dernière reprise et ainsi soulevé la ceinture East/West de l’IBF. Opposé à un adversaire de six ans son cadet, le Romand a boxé avec flair pour ouvrir son palmarès au sein de cette fédération. «Dans le dernier round, j’ai tout donné pour lui mettre la pression», décryptait celui qui avait fait mettre un genou à terre à son vis-à-vis. «Je suis heureux de ne pas avoir été sanctionné d’un nul, s’est réjoui un «Pit Bull» pas trop marqué.

Physiquement au point, Sushchyts lui a mené la vie dure au moyen de séries parfois mal ajustées et rarement cinglantes. Plus précis, plus puissant, le Fribourgeois a toutefois dû épuiser les 12 reprises pour venir à bout de son opposant slave. C’est le verdict du 3e juge qui a permis à Studer de quitter le ring dans la peau du vainqueur. Se fendant d’un 116-112 à l’avantage du boxeur local, le juge allemand a départagé ses pairs, qui avaient respectivement opté pour 115-113 et 113-115.

Chez les dames, en super-coq, Aniya Seki a été battue. Victorieuse aux points, la Dominicaine Marylin Hernandez a fait parler sa puissance en début et en fin de combat pour obtenir un succès logique. En 21 combats, la Bernoise compte désormais 17 victoires, 2 nuls et 2 défaites en pro. Face à une adversaire qu’elle jugeait comme étant «la meilleure jamais rencontrée», Aniya Seki espérait avoir emmagasiné de l’expérience.

(ats)