Voile

02 décembre 2019 18:14; Act: 05.12.2019 07:02 Print

Spindrift 2 c'est déjà terminé

Le maxi trimaran qui s'attaquait pour la 4e fois au Trophée Jules Verne, le record du tour du monde à la voile, a été contraint à l'abandon mercredi soir.

storybild

C'est la troisième fois que le multicoque géant doit abandonner sur casse. (Photo: Chris Schmid)

Sur ce sujet
Une faute?

«Yann Guichard, skipper de Spindrift 2, a pris la décision de faire demi-tour et de mettre fin à la tentative de record sur le Trophée Jules Verne en cours», a informé l'équipe par communiqué mercredi soir. Ce choix survient à la suite d'une casse de safran (gouvernail) et donc «d'une grosse perte de contrôle du bateau, laquelle aura nécessité l'intervention de deux marins sur la barre pour redresser la situation. Ce décrochage du safran a créé une avarie sur le système de barre qui rend impossible la conduite normale du bateau. Tous les marins sont sains et saufs. Néanmoins l'état de Spindrift 2 ne permet pas d'aborder la suite du tour du monde dans des conditions normales et sécuritaires de navigation.»

Le multicoque géant de Dona Bertarelli et Yann Guichard avait pris la mer mardi soir pour ce qui devait être sa quatrième tentative de battre le record du tour du monde à la voile. Mais l'aventure a donc tourné court rapidement avec ce quatrième échec après celles de 2015 (bouclée en 47 jours) et 2018 (démâtage juste avant le départ) et 2019 (abandon dans l'océan Indien).

Spindrift 2 espérait battre le temps de 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes; une performance canon signée Francis Joyon avec «Idec Sport» (et notamment Bernard Stamm à bord) en janvier 2017.

Yann Guichard et ses 11 équipiers s'étaient élancés sans Dona Bertarelli, contrairement à la campagne de 2015 où la navigatrice lémanique était devenue la femme la plus rapide autour du monde à la voile (47 jours 10 heures et 59 minutes) . L'équipage faisait route au ralenti vers La Trinité-sur-mer après avoir constaté les dégâts.

L'équipage

  • Yann Guichard (skipper)
  • Erwan Israël (navigateur)
  • Jacques Guichard (chef de quart / barreur-régleur)
  • Jackson Bouttell (barreur / numéro un)
  • Thierry Chabagny (barreur / régleur)
  • Grégory Gendron (barreur / régleur)
  • Xavier Revil (chef de quart / barreur-régleur)
  • Corentin Horeau (barreur / numéro un)
  • François Morvan (barreur / régleur)
  • Duncan Späth (barreur / régleur)
  • Erwan Le Roux (chef de quart / barreur-régleur)
  • Benjamin Schwartz (barreur / numéro un)
  • Jean-Yves Bernot (routeur à terre)

Résultats/Classements

(Sport-Center)