Sport - Rétro 2017

28 décembre 2017 17:00; Act: 28.12.2017 17:06 Print

2017 en sport, c'était à peu près ça (6/12)

par Robin Carrel - Comme tout le monde, «20 minutes» revisite l'actualité de l'année dans les derniers jours de décembre. Petit tour loin d'être exhaustif. Vraiment loin.

storybild

Zinédine Zidane transforme tout ce qu'il touche en titres. (Photo: Keystone/AP/Frank Augstein)

Sur ce sujet
Une faute?

Les bêtisiers, c'est surfait, il y en a bientôt toute l'année sur vos différentes antennes de télévision. Les rétrospectives habituelles vous seront proposées par les agences de presse conventionnelles et par les chaînes TV qui feront ça bien mieux que nous. Chez «20 minutes», on a décidé de vous faire revivre l'actualité de 2017 à notre sauce. C'est parti pour le mois de juin.

- Nadal, Nadal, Nadal, Nadal, Nadal, Nadal, Nadal, Nadal, Nadal et re-Nadal

On l'a pensé une bonne vingtaine de fois perdu pour le tennis, mais le Majorquin est encore une fois revenu plus fort sur la terre battue parisienne. Le «Taureau de Manacor» a fait plus que survoler la quinzaine parisienne et même infligé une rouste en finale à Stan Wawrinka. 6-2 6-3 6-1. La «decima» était dans la poche. Roger Federer doit alors se dire que, décidément, il a eu une grande idée de faire l'impasse sur le Grand Chelem français. Quand on dit que les Légendes ne meurent jamais, l'année 2017 a largement confirmé cet adage.


- Zidane transforme tout ce qu'il touche en titres

Sept titres en dix-neuf mois. Un tous les... treize matches. Depuis qu'il a pris les commandes du Real Madrid, le Marseillais gagne presque tout. Même si ça se passe un poil moins bien en ce début d'exercice 2017-2018 et que le 8e de finale de la Champions League contre le Paris St-Germain s'annonce compliqué, le Français surfe sur la spirale du succès. En juin, le 3 plus précisément, «ses» Merengue ont réussi une finale magnifique face à la Juventus. Au terme d'un match spectaculaire face aux Turinois, les Espagnols l'ont emporté en deuxième période. Ronaldo avaient marqué avant le thé. Casemiro, Ronaldo encore et Asensio ont ensuite fait la différence.

- La Nouvelle-Zélande gagne la «Cup»

Voici bien une de ces compétitions pour lesquels les Suisses se passionnent pour autant que des Suisses la gagnent (ou se l'offrent, c'est selon). En 2017, on croise encore des t-shirts ou des casquettes Alinghi en se promenant tranquillement dans la rue. Mais allez demander à ces gens-là qui a gagné la Coupe de l'America cette année... Et bien si jamais, c'est le Team New Zealand qui a gagné 7-1 en finale contre les Américains. Voici en image, comment le «Challenger» a fini par venir à bout somme toute assez facilement du «Defender». Encore des termes que l'on avait appris à connaître à une certaine époque...

- La Padanie sur le toit du monde!

La sélection venue de la Vallée du Pô, en Italie, a remporté la Coupe d'Europe de football de la ConIFA. Cette compétition regroupe les états, les minorités, les apatrides, et les régions qui ne sont pas affiliées à la FIFA. Elle s'est déroulée, cette année, en Chypre du Nord. En finale, les joueurs de Padanie se sont imposés aux penalties (1-1 ap, 4-2 tab) contre les hôtes du tournoi. Ersid Pllumbaj avait ouvert le score, mais Halil Turan a égalisé en seconde période. Sur la ligne de départ, il y avait l'Ossétie du Sud, Karpatalya, Chypre du Nord, l'Abkhazie, la Haute-Hongrie, l'Île de Man, la Padanie et le Pays Sicule.


- Nico Hischier au sommet d'entrée

Il y avait les «Valaisans dans l'espace», il y a désormais un «Haut-Valaisan dans l'histoire». L'attaquant suisse a été choisi au premier rang de la draft de NHL et c'est juste monstrueux pour le sport de notre pays. Pas sûr qu'on s'en rende toujours vraiment compte. S'il n'était pas attendu au niveau des derniers Nos 1 du repêchage du style Auston Matthews ou Connor McDavid, Nico Hischier impressionne tout de même dans la meilleure Ligue de hockey de la planète. Dire que le meilleur est encore à venir...

Les épisodes précédents: pour janvier, cliquez ici, pour février, c'est par là, mars, ici et avril, en mettant votre souris . Pour mai, prière de cliquer .