02 décembre 2012 16:43; Act: 03.12.2012 20:44 Print

35'000 dollars pour les gants de Holyfield

Les gants portés en 1997 par le boxeur américain lors de son fameux combat contre Mike Tyson, qui lui avait alors mordu l'oreille, ont été vendus aux enchères pour environ 32'000 francs.

storybild

Le combat est entré dans la légende notamment en raison de la morsure inattendue infligée par Mike Tyson à Evander Holyfield (Photo: Sky Sports)

Une faute?

Le lot faisait partie d'une liste de 445 biens ayant appartenu à l'ancien champion des lourds mis aux enchères à Los Angeles.

La ceinture WBC des poids mi-lourds remportée par Holyfield en 1988 est partie pour 28'125 dollars. En gagnant cette ceinture le 9 avril 1988 face au Portoricain Carlos De Leon à Las Vegas (Nevada), Holyfield était devenu le premier boxeur à remporter les trois titres majeurs des mi-lourds. Il était ensuite passé chez les lourds, catégorie dont il avait unifié les titres en 1990 en battant son compatriote Buster Douglas par k.-o.

La robe pourpre satinée qu'il avait portée en 1996 lors du premier de ses deux combats contre Tyson, victoire qui lui avait permis de rejoindre Mohamed Ali au rang de triple champion des lourds, a été adjugée pour 10'880 dollars. Une montre de marque Cartier ayant appartenu au boxeur a également été attribuée pour 10'240 dollars.

Action judiciaire

Holyfield avait obtenu il y a une semaine par décision de justice que la mise aux enchères de douze des lots prévus soit suspendue, dans le cadre d'une action judiciaire qu'il avait entamée pour suspendre l'ensemble de la vente au motif qu'il n'avait pas donné son accord pour une majorité des lots.

La maison d'enchères Julien's Auctions avait toutefois maintenu la vente et avait assuré que ces lots seraient probablement mis aux enchères dans le futur.

Julien's Auctions a contre-attaqué en justice en intentant une action contre l'assistant de Holyfield qui devait s'assurer que le boxeur était bien d'accord pour vendre tous ces éléments de sa collection personnelle, dont la médaille de bronze qu'il avait remportée aux JO de Los Angeles en 1984. Selon la maison d'enchères, Holyfield a touché des centaines de milliers de dollars d'avance sur le produit de la vente.

Difficultés financières

L'ancien boxeur américain, surnommé «The Real Deal» et qui affiche 44 victoires, dont 29 avant la limite, en 57 combats, est en proie à d'importantes difficultés financières.

(ats)