Athlétisme

02 janvier 2016 09:39; Act: 02.01.2016 15:41 Print

Antidopage Suisse suspend sa coopération avec l'IAAF

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) n'a plus la confiance de l'agence suisse de lutte contre le dopage.

storybild

Les contrôles antidopage se poursuivront normalement. (Photo: Keystone/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Antidopage Suisse a décidé de suspendre «jusqu'à nouvel avis» sa collaboration avec la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). En cause, les nombreuses révélations désagréables qui ont frappé récemment l'athlétisme et «la façon de lutter contre le dopage» de la part de l'IAAF, selon un communiqué.

La suspension concerne notamment l'échange de données relatif aux passeports biologiques. Le communiqué précise qu'il s'agit d'une mesure de «précaution». Antidoping Suisse rétablira ses contacts avec la Fédération internationale «au moment où elle sera en mesure d'affirmer que l'IAAF est un partenaire fiable dans la lutte antidopage».

L'instance suisse précise que «l'excellente collaboration avec Swiss Athletics n'est pas concernée par cette mesure». Les contrôles antidopage se poursuivront normalement.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • simplon le 02.01.2016 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le veau d'or 2016

    Il y as trop d'argent en cause, il faut revenir à des embitions plus saine ou le plaisir de concourir, de gagner est le but. Le sport doit revenir du plaisir, et non pas à un métier éphémère ou tous les coups sont la règle, ou le luxe des stades et les dépenses n'ont plus de rapport avec le but de l'événement

  • Menendez le 02.01.2016 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Américan dream

    Faut arrêter tous le monde dans le sport prend des produit plus ou moins illégaux pour augmenter ses capacités ... Il y a énormément de produits indécelables et de produits quon ne cherche pas Ou de nouveau produits qui seront interdit que dans 10 ans... Les gagnant sont ceux qui dissimule le mieux... on prend en exemple les russes à aujourd'hui ... Mais faut arrêter... Pourtant Les américains sont en tête depuis des décennies dans le dopages Mais comme d habitude ce sont les moins toucher dans les sanctions bizarre quand même ... Tous le monde qui essaye de tricher devrait être punis !!!

  • Omar Lobster le 02.01.2016 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    coquilles (d'huîtres)

    c'est un traduction Google cet article ? Vive les coquilles

Les derniers commentaires

  • Le Petit OURs le 03.01.2016 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les athlètes propres peu importe leurs nationalité

    et paff dans les dents s'est pas la Russie le problème mais bien IAAF comme l'avait indiqué Robert Harting . les Jo de Rio par consequences doivent avoir lieu sans l'athlétisme si les athlètes Russes propres sont interdits de participations. S'est intolérable ce qu'il arrivent pour les athlètes russes propres et qu'ils ont rien à se reprocher.

  • Omar Lobster le 02.01.2016 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    coquilles (d'huîtres)

    c'est un traduction Google cet article ? Vive les coquilles

  • Vivian le 02.01.2016 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?

    Que tout le monde en prenne, les meilleurs seront de toute façon devant! Et on se fout de savoir s'ils sont propre ou pas, la preuve c'est que quand Armstrong a gagné ses tours de France, tout le monde l'applaudissait! Phénoménal, incroyable, plus fort, champion, j'en passe et des meilleurs!

  • Didy le 02.01.2016 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre

    Juste avant les jeux de Rio... Bizarre

  • Didy le 02.01.2016 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tricheurs

    Juste avant les jeux ... Comme c'est bizarre