Automobilisme

14 juillet 2019 23:02; Act: 14.07.2019 23:06 Print

Buemi deuxième du championnat du monde

par Jean-Claude Schertenleib - A New York, le Vaudois a terminé 3e de la dernière course de la saison de Formule E. Le titre revient au Français Jean-Eric Vergne.

storybild

A New York, Sébastien Buemi a fait une très belle remontée au classement général. (Photo: AFP)

Une faute?

Troisième de l'ultime course de la saison 5 de Formule E, à New York, le Vaudois Sébastien Buemi (E-Dams Nissan) est le dauphin du Français Jean-Eric Vergne au classement final du championnat 2018-2019.

Vergne, l'ancien équipier de Buemi chez Toro Rosso, qui a notamment remporté brillamment la course de Berne cette année, s'est contenté d'une course d'attente (7e), pour assurer son deuxième sacre d'affilée. La victoire est revenue au Néerlandais Robin Frijns.

Après sa victoire de samedi soir, Sébastien Buemi avait encore une toute petite chance de s'assurer un deuxième titre mondial dans la spécialité.

Pour cela, il devait faire carton plein: pole position (3 points), victoire et meilleur tour en course. La tension était donc extrême dès le début de l'après-midi à Brooklyn.

Qualifié pour la superpole tout en ayant eu le désavantage de faire partie du premier groupe de qualification – tirage au sort -, l'Aiglon a été le premier à prendre la piste. Las pour lui, le Néerlandais Robin Frijns, pour 17 millièmes, allait passer devant lui, avant que le Britannique Alexander Sims ne mette tout le monde d'accord, dans cette conquête du meilleur chrono absolu.

Sébastien Buemi perdait toutes ses chances de titre, mais pas ses ambitions pour cette dernière course de l'année, qu'il allait terminer au troisième rang.

Le Genevois Edoardo Mortara (Venturi) a été contraint à l'abandon lors des deux courses new-yorkaises.

Résultats/Classements

(nxp)