Automobilisme

04 mai 2019 20:31; Act: 05.05.2019 09:15 Print

Buemi vainqueur, Toyota champion du monde

par Jean-Claude Schertenleib - Le Vaudois, associé à Fernando Alonso et Kazuki Nakajima, a remporté les 6 Heures de Spa-Francorchamps.

storybild

La Toyota de Buemi a du rouler sous la neige.

Sur ce sujet
Une faute?

Surprise pour les participants et les spectateurs des 6 Heures de Spa-Francorchamps (Belgique), avant-dernière manche de la «super-saison» d'endurance qui se terminera le week-end des 15 et 16 juin, avec les 24 Heures du Mans: la neige est tombée samedi sur les Ardennes!

La course, marquée par de nombreuses interventions de la voiture de sécurité, s'est déroulée dans des conditions très difficiles (nouvelles averses de neige dans l'après-midi, qui ont décidé les organisateurs de présenter le drapeau rouge 15 minutes avant les fatidiques 6 heures). C'est l'équipage de la Toyota TS 050 Hybrid No 8 – Sébastien Buemi, Fernando Alonso, Kazuki Nakajima – qui s'en est le mieux sorti, devant la Rebellion vaudoise No 3 (avec les Français Berthon et Laurent, ainsi que le Nord-Américain Menezes).

Cette nouvelle victoire de Buemi & Co permet à leur employeur, Toyota, d'être d'ores et déjà assuré du titre mondial des marques: «Une victoire est toujours bonne à prendre, mais avec ces conditions, ce fut compliqué. Je suis désolé pour nos collègues de la voiture No 7, qui étaient en tête lorsqu'ils ont connu des soucis techniques (11 minutes perdues pour un problème de contacteur du système hybride); je pense qu'il aurait été difficile de les battre à la régulière. En début de course, nous avons-nous aussi eu quelques problèmes, mais la malchance n'a pas duré. Le team a d'ores et déjà remporté le championnat du monde, c'est fantastique. Et, pour notre compte, nous allons arriver au Mans avec une belle avance pour le titre des pilotes, mais rien n'est jamais garanti», explique Buemi.

Résultats/Classements