NBA

24 juillet 2014 22:26; Act: 24.07.2014 22:29 Print

Capela: «J'aurais perdu du temps en Europe»

par Grégory Beaud - Le Genevois a paraphé son premier contrat en NBA. Les Houston Rockets misent sur lui pour l'avenir.

storybild

Le Genevois sera le 2e Suisse à s'installer en NBA. (Photo: AFP/Jennifer Pottheiser)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis la draft à Brooklyn, fin juin, Clint Capela était dans l'expectative. La franchise du Texas allait-elle le forcer à faire une saison de plus en Europe? Allait-il être échangé, alors que les Rockets tentaient d'attirer la star Chris Bosh, qui a finalement choisi de rester à Miami? Le ­Genevois sait depuis mercredi que son avenir se passera aux Etats-Unis. «Ça fait partie du business, a-t-il dit. Ce n'était pas simple d'attendre. Je suis content que ce soit derrière moi.»

L'ex-joueur de Châlon ne voulait pas retourner sur le Vieux-Continent: «J'aurais eu l'impression de perdre du temps en revenant.» Pourtant, Capela sait que son avenir est momentanément bouché du côté de Houston. «C'est une équipe qui a gagné plus de cinquante matches la saison dernière et qui veut décrocher le titre, détaille-t-il. Ce sera difficile de jouer.»

Dans ces conditions, l'international suisse veut profiter du temps à disposition pour travailler dur. «Je parle beaucoup avec le Lituanien Motiejunas, enchaîne-t-il. Il m'a dit de ne pas repartir en Europe. Lui, il l'avait fait et n'en avait pas profité.» Son premier objectif? Progresser sur le plan athlétique: «Un préparateur physique a été mis à ma dis­position et je sais que c'est sur ce point que je ­devrai progresser. Le club me fait confiance et me donne les moyens de réussir.»

Sous contrat pour une durée de deux ans (Houston a une ­option pour 2 ans de plus), Capela touchera 911'000 dollars (822'000 fr.) la première saison et 1,03 million (930'000 fr.) lors de la 2e. Soit le montant minimum pour un joueur drafté en 25e position.


Twitter -> @GregBeaud