Omnisports

13 août 2019 18:07; Act: 13.08.2019 18:11 Print

Deux athlètes protestent aux Jeux panaméricains

A Lima, deux sportifs américains ont protesté lors des remises de médailles. Ils pourraient être sanctionnés.

storybild

Imboden (genou à terre) lors de la cérémonie de remise des médailles. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi, le fleurettiste Race Imboden, No 2 mondial et récemment sacré champion du monde par équipes à Budapest, a mis le genou droit à terre alors que retentissait l'hymne de son pays pour célébrer le sacre des Américains dans la compétition par équipes.

Samedi, Gwen Berry, qui s'est parée d'or au lancer du marteau, a quant à elle choisi de lever le poing lors de la cérémonie protocolaire, à la manière du célèbre geste de Tommie Smith et John Carlos aux Jeux olympiques de Mexico en 1968.

Le Comité olympique américain a rappelé, par l'intermédiaire de son vice-président, Mark Jones, que «tous les athlètes se sont engagés, pour être éligibles aux Jeux panaméricains 2019, à s'abstenir de toute manifestation politique».

«Nous respectons votre droit d'exprimer vos points de vue, mais nous sommes déçus que vous ayez choisi de ne pas respecter votre engagement. Notre direction examine les conséquences qui en résulteront», a ajouté Mark Jones.

Si Berry n'a, pour l'instant, pas donné d'explication à son geste, Imboden a expliqué le sien en mettant directement en cause la politique de Donald Trump.

Lewis: «un président raciste»

«Mais ma fierté (de représenter les USA) a été altérée par les multiples insuffisances du pays que je porte si fièrement dans mon coeur. Racisme, contrôle des armes à feu, mauvais traitement des immigrants, et un président (Donald Trump) qui répand la haine (...) J'ai choisi de sacrifier mon moment sur le podium aujourd'hui (samedi) pour attirer l'attention sur des problèmes qui, selon moi, doivent être réglés», écrit-il sur son compte Twitter.

«J'encourage les autres à utiliser les podiums, pour l'émancipation et le changement», poursuit l'escrimeur de 26 ans dans un tweet partagé près de 14’000 fois. Le 6 août, le légendaire Carl Lewis avait quant à lui assuré, à Lima, que «nous avons un président qui est un raciste et un misogyne, qui n'apprécie personne à part lui».

Kaepernick, le pionnier

Le quarterback Colin Kaepernick, star de la NFL, a été le premier athlète à adopter le symbole du genou à terre pour protester contre la brutalité policière et l'injustice raciale aux États-Unis.

À cette époque, Donald Trump avait affirmé que tous ceux qui s'agenouillaient pendant l'hymne étaient des «fils de pute», précisant qu'ils insultaient la nation et devaient être renvoyés.

Résultats/Classements

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • ullo excel le 13.08.2019 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    ON NE LACHE RIEN

    Deux sportifs risquent leur carrière sportive pour laver l'honneur de leur pays pays. Chapeau. C'est d'un autre niveau que le gâteau d'anniversaire de Rodger (sans rien enlever à son talent de tennismen)

  • Mr Peace le 13.08.2019 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Respect

    Tout devrait être permis pour luter contre le fascisme, la haine et la division des peuples. Boycott USA

  • Virus engagé le 13.08.2019 21:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il me semblait que...

    Lorsqu'un sportif s'engageait dans une compétition sportive c'était pour essayer de remporter une victoire pour lui et pour son pays qui a financé son projet. L'acte de ces 2 "sportifs" est un acte de trahison déplorable envers leur pays et ils ne devraient plus jamais être autoriser à le représenter.

Les derniers commentaires

  • Virus engagé le 13.08.2019 21:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il me semblait que...

    Lorsqu'un sportif s'engageait dans une compétition sportive c'était pour essayer de remporter une victoire pour lui et pour son pays qui a financé son projet. L'acte de ces 2 "sportifs" est un acte de trahison déplorable envers leur pays et ils ne devraient plus jamais être autoriser à le représenter.

    • C'est Un Choix le 13.08.2019 22:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Virus engagé

      Tu peux porter ton pays dans ton coeur et être fière de celui-ci sans pour autant accepter la politique qui y est menée... Cet athlète déplore le président et non son pays... ABE;)

    • bob le bricoleur le 13.08.2019 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Virus engagé

      t'es sérieux ?

    • OneEyedJoe le 14.08.2019 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Virus engagé

      Cher Virus engagé, Tout de suite les grands mots. Par ces gestes, ces sportifs ne protestent pas contre leur Pays, mais contre « leur » Président. La prochaine fois que vous critiquerez la politique suisse - car vous le faites, j'en suis sûr -, rappelez-vous votre réaction ci-dessus, et rappelez-vous que c'est l'Etat qui a financé votre scolarité, votre apprentissage ou vos études, que c'est l'Etat qui verse vos allocations chômage, et j'en passe. Rappelez-vous pourquoi l'on vous taxera de traître à la nation, en suivant votre propre raisonnement. Bref, respectez ces athlètes, engagés, eux.

    • Pit le 14.08.2019 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Virus engagé

      c'est beau que tu puisses penser que tout est toujours payer par "ton pays" quand tu es un athlète, malgré que tu le représente, ce n'est pas pour tous le cas.. renseignes toi ! Et si "ton pays" commet des génocide, tu dois dire oui amen à tout? ou tu vas protester publiquement d'une façon ou d'une autre ? Défendre un drapeau dans une compétition c'est beau, mais si en plus tu es sur le podium,et que tu sacrifies ta gloire pour défendre des droits civiques, le respect, etc.. et dénoncer des choses scandaleuse et t'attirer les foudres des gens que ça dérange, ça l'est encore plus !

  • un américain le 13.08.2019 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un américain

    quand un président a été élu il est de ton devoir de le respecter, peut importe si tu as été en sa faveur ou pas. avec un comportement pareil, c'est ton pays entien que tu blâme pour ton simple petit orgueil de moins que rien. une personne pareille ne mérite pas d'être mentionné dans les médias. si le président était aussi mauvais que ça ( selon les médias gauchistes.....) il n'aurait jamais fait autant pour ce pays. prière de s'informer avant de critiquer

    • Jean1 le 13.08.2019 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @un américain

      Bien dit

    • Dog Wolf le 13.08.2019 21:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @un américain

      Prière d'ouvrir les yeux avant de blâmer.

    • Marc Navet le 13.08.2019 21:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @un américain

      Vous êtes de droite n'est-ce pas ??????

    • Brace Forimpact le 14.08.2019 07:52 Report dénoncer ce commentaire

      God Bless America!

      Tous les Patriotes du monde sont avec vous! Et ils sont de plus en plus nombreux à se réveiller! WWG1WGA

    • Méli Péan le 15.08.2019 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @un américain

      Mais lol....

  • Le valesco le 13.08.2019 20:00 Report dénoncer ce commentaire

    Nombriliste

    Tout ça c'est pour se rendre intéressant pour se démarquer des autres pour faire parler d'eux

    • trotro le 13.08.2019 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le valesco

      Pas comme toi ici.

  • Mr Peace le 13.08.2019 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Respect

    Tout devrait être permis pour luter contre le fascisme, la haine et la division des peuples. Boycott USA

  • ullo excel le 13.08.2019 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    ON NE LACHE RIEN

    Deux sportifs risquent leur carrière sportive pour laver l'honneur de leur pays pays. Chapeau. C'est d'un autre niveau que le gâteau d'anniversaire de Rodger (sans rien enlever à son talent de tennismen)

    • Marco le 13.08.2019 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ullo excel

      RF n a aucun avec la Suisse...

    • Montagnard le 13.08.2019 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ullo excel

      Si tu n'aimes pas ton président, respecte ton drapeau et ton hymne national. Pourquoi mêler la politique au sport, il y a déjà les médias et les artistes qui n'arrêtent pas de démolir leurs président.

    • Titus le 13.08.2019 20:40 Report dénoncer ce commentaire

      Faux

      Au contraire, ils n ont aucun honneur. Ils représentent une nation et un drapeau, pas un président. D ailleurs les SJW et autres « progressives » seraient horrifiés si ces athlètes auraient le même comportement avec un président démocrate en poste.

    • MrNico le 13.08.2019 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Montagnard

      .... peut-être au nom de la liberté d'expression si chèrement revendiquée par certains ?

    • Bach Elite le 13.08.2019 21:43 Report dénoncer ce commentaire

      @ullo excel

      Mmmh ! Laver l'honneur... Mais oui, bien sûr ! La maxime préférée des adeptes de l'ensablé du désert...