Barcelona World Race

14 février 2011 17:20; Act: 14.02.2011 17:25 Print

Dick et Peyron virent en tête à mi-parcours

Les Français Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron (Virbac-Paprec 3) ont viré en tête lundi à mi-parcours de la Barcelona World Race, la course autour du monde en monocoque à la voile en double sans escale, partie du port catalan le 31 décembre.

Une faute?

La distance officielle à couvrir au départ est de 24'600 milles. Pourtant, avec 11'864,5 parcourus, Dick et Peyron estiment être à la moitié de leur périple. Loin derrière, Dominique Wavre/Michèle Paret (S/Fr/Mirabaud) pointaient toujours en 6e position, à 1754 miles.

«Nous sommes ravis qu'enfin le compteur s'inverse et commence à diminuer, a commenté Loïck Peyron. Cette première moitié de course a été passionnante jusqu'ici. Dès le début nous avons eu une bagarre intéressante avec toute la flotte et puis, plus particulièrement, avec nos regrettés amis Foncia (ndlr: Michel Desjoyeaux et François Gabart qui ont abandonné)».

«On se sent seuls depuis qu'ils nous ont quittés, a poursuivi Peyron. La bagarre était assez étonnante mais nous maîtrisions bien la situation depuis le début. Nous avons d'ailleurs au passage inscrit un petit record sur 24 heures. Nous avons jusqu'à maintenant une bonne gestion de la machine et des bonhommes. Tout va bien à bord même s'il y a pas mal de bricoles à faire».

Derrière, les stratégies «arrêt ou non à Wellington» s'affinent pour Groupe Bel, des Français Kito de Pavant et Sébastien Audigane. C'est décidé, «à contre coeur mais à raison», les deux marins ont choisi l'arrêt afin de faire réparer les voiles d'avant, quitte à écoper de 48 heures de neutralisation. En espérant que la suite de la course leur permettra de rattraper ce handicap.

(ats)