Basketball - LNA

02 mars 2011 22:26; Act: 02.03.2011 22:33 Print

Fribourg et Genève toujours dos à dos

Fribourg Olympic s'est facilement débarrassé de Massagno (97-62) dans le cadre de la 23e journée de LNA.

Une faute?

Les joueurs de Damien Leyrolles ont confirmé leur regain de forme en obtenant leur 3e succès de suite.

Auteur d'une prestation majuscule avec 38 points marqués, Steve Smith a sans aucun doute été l'homme du match. Les excellentes copies de Dave Estarkamp (19 points) et Oliver Vogt (17 points) sont presque passées inaperçues en comparaison avec celle de l'intérieur américain de 29 ans. Avec 22 points d'avance à la pause, Olympic a passé une soirée tranquille à St-Léonard.

Massagno a quant à lui concédé sa 5e défaite en autant de matches.

A l'affût d'un faux-pas fribourgeois, les Lions de Genève n'ont pas tremblé à domicile contre le BBC Monthey (74-63) qui enregistre sa 3e défaite lors de ses 5 dernières sorties. Les Genevois sont quant à eux indubitablement l'équipe en forme du moment puisqu'ils ont signé leur 9e victoire en 11 rencontres.

Grâce à une belle prestation collective, les Lions restent troisièmes, et continuent de mettre la pression sur Olympic, deuxième avec le même nombre de points que les hommes de Michel Perrin.

Nyon a crée la surprise de cette 23e journée. Les Vaudois sont allés s'imposer dans la salle des Starwings (89-86), invaincus depuis 3 matches. A Bâle, les Nyonnais qui étaient pourtant menés à la mi-temps, ont pu compter sur l'excellent match de Chad Byron (26 points). Grâce à ce succès contre une équipe qui avait gagné les deux confrontations précédentes (88-66 et 76-66), Nyon prend définitivement le large sur les Wildcats de Zurich, lanterne rouge de LNA, qui recevront l'orge luganais jeudi.

Boncourt n'a pas fait le poids à Vacallo (96-70). Avant cette confrontation, les deux équipes étaient dos à dos. Chacune des deux formations était allée s'imposer chez son adversaire lors de la 1re, puis de la 10e journée, et que les deux clubs comptabilisaient 2 victoires pour autant de défaites dans ce 3e tour. Menée au score dès les premiers instants, la formation jurassienne a commis trop d'erreurs sur le plan offensif pour inquiéter l'actuel 4e du championnat.

(ats)