Motocross

05 décembre 2019 17:16; Act: 05.12.2019 17:39 Print

Genève: un supercross, plusieurs points d'intérêt

par Jean-Claude Schertenleib - Le rendez-vous genevois fête sa 34e édition ce week-end à Palexpo. En voici les détails.

storybild

Cette année encore, Palexpo fera à nouveau le plein de sensations fortes. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour la 34e fois, Palexpo reçoit ce week-end un événement devenu rendez-vous classique à Genève: le supercross. Deux soirées d'un spectacle total et plusieurs points d'intérêt: l'émotion, d'abord, avec la présence attendue de Marc Ristori, blessé il y a douze ans ici-même et qui, pour la seule fois en public, remontera sur une moto spécialement adaptée à sa paraplégie.

Le show, ensuite, avec les freestylers, emmenés par Mat Rebeaud: «A 37 ans, je ne suis plus le p'tit jeune qui monte», sourit le Payernois, qui en est à son dix-neuvième Genève, le deuxième aux commandes d'une moto électrique. On continue avec l'intensité: les courses de SX2 comptant pour le SX Tour, le championnat de supercross français, qui accueilleront une délégation suisse plus nombreuse que jamais, avec de sérieux atouts comme le Vaudois Killian Auberson, «prince» de Genève en 2012, et qui a passé une bonne partie de l'année aux Etats-Unis.

Le duel entre Brayton et Barcia

Enfin, le dessert, la catégorie reine du supercross – SX1, motos de 450 cc – avec le duel attendu entre le roi à répétition de Genève, l'Américain Justin Brayton (Honda) et celui qui a dominé le SX de Paris il y a deux semaines, son compatriote Justin Barcia, pour la troisième fois en Suisse et bien décidé à s'y imposer.

La formule: show d'entrée à 20 heures, avec démonstration des «kids», deux demi-finales SX2, une première démonstration de freestyle, puis les deux demi-finales SX1 avant la pause. La deuxième partie de soirée commence par les repêchages, avant les deux finales et un nouveau show de freestyle.

Le programme est le même vendredi et samedi. Est déclaré «roi» de Genève, le meilleur sur l'ensemble des deux soirées en SX1; est déclaré «prince» de Genève, celui qui a dominé à l'addition des deux soirées, la catégorie SX2.

Jean-Claude Schertenleib

Résultats/Classements

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul Émique le 05.12.2019 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pompom-girl :

    GRETA !

  • Jenny le 05.12.2019 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Poubelle

    Pourquoi mettre un espace commentaire pour ca alors qu'il y a des articles plus importants dans lesquels il est impossible de commenter?! Liberté d'expression sélective??!

  • ch_di le 05.12.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    air bête

    y aura des stick'air sur les motos? marre de cette politique

Les derniers commentaires

  • Manuelito Bogotá le 07.12.2019 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2 pingouins argentin s

    Le cigarretier barrassonne il a été envite avec le boucheront orgers ?

  • Peppone le 06.12.2019 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    deux poids deux mesures

    St. Nicolas à Fribourg, quel bilan carbone ??

  • Vert Pomme le 06.12.2019 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    No problème

    Bilan carbone d'une telle manifestation? allo allo les hypocrites on regarde ailleurs? les écolos du dimanche,on n'a l'écologie sélective?

  • Le grec le 06.12.2019 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    kof, kof

    Quelqu'un a eu l'idée d'envoyer une invitation gratos à greta ? Bonnes fêtes

    • Feta pipas le 07.12.2019 00:03 Report dénoncer ce commentaire

      @Le grec

      Elle ne peut pas puisqu'elle se fait bouffer les tapas à Madrid !

  • Achille Talon le 06.12.2019 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Purge

    Héritage désuet, changeons!