Basketball

16 mai 2012 20:19; Act: 16.05.2012 21:37 Print

Genève revient à 2-2 contre Lugano

par Grégory Beaud, Genève - Les Lions ont obtenu le droit de disputer un cinquième match décisif dans cette finale de LNA face à Lugano. A domicile, les Genevois se sont imposés 100-86.

storybild

Abukar (à g.) et Buscaglia se sont livrés à une lutte intense. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les Lions ont débuté cette rencontre par un sec 13-2 sous l'impulsion de Sean Barnette. La première période a été totalement à l'avantage des Genevois. Sur un ballon volé à quelques secondes de la pause, Tony Brown a pu donner 13 points d'avance à ses coéquipiers (27-14). L'ailier de Genève a d'ailleurs été le meilleur joueur de la rencontre avec 30 unités à son compteur.

Les hommes de Nebojsa Lazarevic ont ensuite tenu leur os jusqu'à la mi-temps. Grâce au duo Barnette-Brown, l'écart n'est jamais repassé en-dessous des dix points malgré un excellent Mohammed Abukar dans les rangs luganais (16 points à la mi-temps).

Les Tessinois ont eu un sursaut d'orgueil en début de troisième quart-temps. Plus vifs en défense, les Tigers ont petit à petit refait leur retard. Sur un coup d’éclat d'Edwin Draughan - un tir à trois points avec la faute -, les Luganais sont revenus à cinq longueurs après 28 minutes de jeu. Malgré ce retour, Genève a pu conserver huit longueurs d'avance après 30 minutes de jeu (71-63). «C'était important de prendre un temps-mort à cet instant, a précisé le coach genevois Nebojsa Lazarevic. Une équipe comme Lugano est capable d'enquiller dix points en une minute, si on ne l'arrête pas.»

Alors que Lugano était vraiment menaçant (4 points d'écart), les Lions ont eu les nerfs solides pour préserver leur avantage et finalement s'imposer aisément grâce à un paritel de 14-2 (de 75-71 à 89-79). Le match numéro 5, vendredi au Tessin, s'annonce chaud. «Nous allons simplement continuer de jouer notre jeu, a confirmé Jérémy Jaunin. Il n'y a pas de raison de changer quoi que ce soit.»