Football américain

27 novembre 2018 22:37; Act: 27.11.2018 22:37 Print

Ils sèchent la pelouse en hélicoptère

Au pays de Donald Trump, on ne s’inquiète plus trop de bilans carbone. La preuve avant le match universitaire entre le Crimson Tide de l'Alabama et les Tigers d'Auburn.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans l’Alabama, un des rendez-vous sportifs les plus attendus est l’«Iron Bowl», qui oppose les équipes de football américain des Universités d’Auburn et de l’Alabama. Il a lieu depuis 1893 à la fin du mois de novembre ou au début du mois de décembre et les conditions climatiques ne sont pas une excuse pour le repousser.

Cette année, le Crimson Tide a vaincu les Tigers sur le score sec et sans appel de 52-21. Mais c’est le bal qui a précédé la rencontre qui a presque davantage fait parler de lui. Car la pelouse de l’immense enceinte du Bryant-Denny Stadium de Tuscaloosa (101'821 places!) était humide et cela ne semblait guère convenir à l’équipe recevante.

Les Alabamiens ont alors sorti les grands moyens, qui vont horrifier les écologistes. Ils ont tout simplement convoqué deux hélicoptères, qui ont volé à basse altitude pour tenter de sécher le pré, dans une scène digne d’un nouvel opus de «Mission Impossible».


(Sport-Center)