Basketball

27 avril 2019 17:51; Act: 27.04.2019 23:43 Print

Incroyable mais vrai: Elfic a perdu la finale

par Christian Maillard, Bienne - Elfic Fribourg fait la course en tête et tenait sa deuxième Coupe de Suisse dans les mains avant de craquer dans les ultimes secondes. Comme en 2017 à l'Arena de Genève.

storybild
Une faute?

Personne n'avait oublié cette finale de Coupe de Suisse il y a deux ans à l'Arena de Genève où Elfic avait laissé filer le trophée dans les ultimes instants de la partie. Et bien, il faut croire que l'Histoire, dont on dit souvent qu'elle n'est qu'un éternel recommencement, est cruelle avec les Fribourgeoises!

Les filles de Saint-Léonard ont cette fois-ci glissé sur le parquet de la Tissot Arena à Bienne alors qu'elles tenaient fortement le trophée entre leurs mains. Comme en 2017, les Fribourgeoises se sont inclinées face à un Winterthour revenu de nulle part qui ne s'imaginait pas à pareille fête durant tout le reste de la partie. Il s'agit du deuxième sacre pour le club zurichois qui a réussi cet exploit avec uniquement six joueuses!

Alors que les mains, moites, ont longtemps tremblé des deux côtés (que de tirs faciles manqués!), cette finale a mis du temps à décoller. Favorite de ce duel au coup d'envoi, la formation fribourgeoise se méfiait pourtant sérieusement de cet outrecuidant adversaire qui lui avait aussi posé bien des problèmes cette saison, avec sa seule défaite de l'exercice, le 24 mars (55-70) à Fribourg.

Or une fois qu'elles ont vaincu leur nervosité, Elfic Fribourg a fait la course en tête pour s'échapper une première fois dans le premier quart (11-20, 7e), exploitant à merveille un effectif bien plus étoffé. Du côté de Winterthour, le coach Daniel Rasljic s'est contenté d'utiliser uniquement son cinq de base et une sixième.

Emmenées par Alexia Rol, Marielle Giroud mais aussi Annie Tarakchian, Samantha Ostarello et Noemie Mayombo, le public de la Tissot Arena a bien cru qu'Elfic allait logiquement soulever le deuxième trophée de son histoire (46-51, 35e) après celui de l'an dernier aux Vernets, mais il faut croire que Alexia Rol est maudite. Elle qui était blessée l'an dernier et qui avait perdu la première, a dû une nouvelle fois déchanter. Labrittney Jones avait écrit dans son journal que c'est Nicolette Gilday qui inscrirait le panier victorieux à deux secondes et neuf dixièmes. Dur dur pour Elfic Winterthour - Elfic Fribourg 58-56 (11-18; 16-13; 14-13; 17-12)

Tissot Arena, Bienne. Arbitres: MM. Mazzoni et Curty.

Winterthour: Sakica 3, Tomezzoli 6, Bosnjak 2, Gilday 23, Jones 20; Sohm 6. Coach: Daniel Rasljic.

Elfic Fribourg: Giroud 8, Fora 5, Rol 12, Mayombo 5, Ostarello 13; Zali 3, Tarakchian 10, Jacquot. Coach: Jan Callewaert.

Résultats/Classements

(nxp)