Divers

20 août 2019 22:08; Act: 20.08.2019 22:08 Print

Kim Andre Knutsen est le champion de la «bombe»!

Le Norvégien a été couronné et a créé la sensation en battant, à la surprise générale, les grands favoris Truls Torp et Filip Julius Devor.

Sur ce sujet
Une faute?

Oslo a accueilli, le week-end dernier, le désormais traditionnel «Dødsing», comme disent les Norvégiens. En traduisant à peu près, il s’agit tout simplement du «Championnat du monde de plongeon de la mort», ou plus exactement du «Mondial de la bombe». Si ça peut faire rigoler dit comme ça, il n’en reste pas moins que ces athlètes de haut niveau s’en prennent des bonnes.

Cette année, les principaux candidats à la victoire étaient forcément les habitués de la compétition: Truls Torp et Filip Julius Devor. Logique, car le premier a déjà été sacré champion du monde de la spécialité à deux reprises, alors que le second a remporté le titre à trois reprises. Mais c’est finalement un autre larron qui les a coiffés au poteau: Kim Andre Knutsen.

L’outsider l’a emporté avec 48 points octroyés par les juges, tandis que les anciens champions Torp et Devor, ainsi qu’un autre Norvégien, Ravn Kamfjord, ont dû se contenter de 47,5 unités et de se partager la deuxième place sur le podium. Derrière, on a retrouvé le Finlandais Werner Gröhn, avec 45 points seulement.


Résultats/Classements

(Sport-Center/rca)