Golf

20 mai 2019 01:58; Act: 20.05.2019 02:01 Print

Koepka triomphe pour la 2e année de suite

Sur le parcours de Bethpage, près de New York, l'Américain Brooks Koepka a remporté le championnat PGA.

storybild

Koepka a rendu une dernière carte de 74, soit quatre coups au-dessus du par, et s'est imposé avec un total de 272 (-8). (Dimanche 19 mai 2019) (Photo: AFP)

Une faute?

L'Américain Brooks Koepka, impressionnant jusque là, a connu un quatrième tour compliqué dimanche sur le parcours de Bethpage, près de New York, mais a tout de même remporté pour la deuxième année consécutive le championnat PGA.

Koepka a rendu une dernière carte de 74, soit quatre coups au-dessus du par, et s'est imposé avec un total de 272 (-8). Il a devancé son compatriote Dustin Johnson de deux coups (274, -6), tandis que l'Anglais Matt Wallace, les Américains Jordan Spieth et Patrick Cantlay se sont partagés la 3e place (278, -2).

Koepka avait abordé la dernière journée du deuxième tournoi de Grand Chelem de l'année avec une confortable avance de sept coups sur ses premiers poursuivants. Mais gêné par la vent et fébrile, il a enchaîné quatre bogeys entre les trous N.11 et N.14 et a vu son avance sur Johnson brièvement réduite à un coup.

Mais Johnson, l'un de ses meilleurs amis sur le circuit professionnel, a perdu toutes ses chances avec deux bogeys sur les trous N.16 et 17. Koepka a connu un dernière alerte sur le dernier trou en se perdant dans un bunker, mais il s'est sorti d'affaires avec brio pour ajouter un quatrième titre du Grand Chelem à son palmarès.

Premier mondial

Grâce à ce succès, le Floridien va repasser à la première place du classement mondial, occupée jusqu'à présent par Johnson.

«C'est peut-être la journée la plus stressante que j'ai jamais passé sur un parcours de golf dans toute ma carrière. Heureusement que cela s'est arrêté», a expliqué Koepka.

«DJ (Dustin Johnson, NDLR) m'a mis la pression, il a réussi un 4e tour incroyable. Il a fallu que je me batte, c'est incroyable, je n'ai jamais pensé que je gagnerais ce titre deux fois dans ma carrière, je suis sous le choc», a-t-il ajouté. «Cette victoire a été difficile à aller chercher, c'est pour cela aussi que c'est la plus satisfaisante de mes quatre victoires en Grand Chelem», a-t-il assuré.

Koepka a réussi une semaine impressionnante, durant laquelle il a collectionné les records. Il a battu jeudi le record du parcours (63, -7) et son total de 128 (-12) après le 2e tour vendredi est le plus bas jamais enregistré dans un tournoi du Grand Chelem à mi-parcours.

En tête dès jeudi soir, il est devenu le premier joueur double tenant du titre de deux tournois du Grand Chelem (US Open 2017 et 2018, Championnat PGA 2018 et 2019).

Résultats/Classements

(nxp/afp)