Télévision

29 juillet 2018 12:58; Act: 29.07.2018 13:05 Print

Laure Manaudou en crise de panique à Fort Boyard

L’ex-championne de natation a eu très très peur lors d’une épreuve du jeu diffusé samedi sur France 2.

Sur ce sujet
Une faute?

L’ex-nageuse française Laure Manaudou (31 ans) a connu l’angoisse de sa vie, lors de l’enregistrement de «Fort Boyard». Dans l’épisode qui a été diffusé samedi sur France 2, la triple médaillée olympique a été désignée pour prendre part à l’épreuve du saut de l’ange. Le principe: elle devait sauter, la tête en avant, d’une plate-forme située à 25 mètres au-dessus de la mer dans le but de récupérer un code.

Confrontée au vide, la championne a paniqué. «Quand je suis arrivée, je me suis dit que c'est bon, que j'allais sauter. Mais en fait, on se rend compte que c'est hyper haut, et je me suis toujours dit que je ne ferais jamais de saut à l'élastique.» Les yeux embués, la voix tremblotante, elle a répété: «J'hésite à me lâcher, j'ai peur, je n'ai pas envie de lâcher, je vais tomber.»

En pleurs, elle s’est adressée à une personne chargée d’assurer sa sécurité: « Mais si, tu me lâches. Tu es en train de me lâcher. Tu ne me pousses pas, tu ne me pousses pas.» Alors que ses compagnons de jeu (son frère Florent, Camille Lacourt et Grégory Mallet) l’encourageaient, elle a aussi entendu les mots rassurants d’Olivier Minne, l’animateur. «J'ai l'impression que le vide est un problème pour toi. Tu n'as aucune obligation à le faire. Tu sautes quand tu le sens, personne ne te poussera bien sûr.»

Après de longues secondes d'hésitation, Laure Manaudou a finalement pris son courage à deux mains, s’est jetée dans le vide en hurlant et est parvenue à récupérer le code. «Faut que tu ressautes», lui a lancé son frère pour la taquiner. «Je crois que c'est le truc dont je suis le plus fière», a rétorqué la championne une fois de retour sur la terre ferme.

Résultats/Classements

(SportCenter)