Voile

07 novembre 2019 14:08; Act: 07.11.2019 14:08 Print

Les écarts se resserrent dans le Pot-au-noir

La zone d'instabilité qui précède le franchissement de l'équateur brasse à nouveau les cartes sur la Transat Jacques Vabre.

storybild

Les leaders Gilles Lamire et Antoine Carpentier (Groupe GCA) s'approchent inexorablement d'une victoire en multicoques. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La traversée du redouté Pot-au-noir, zone intertropicale qui se caractérise par une forte instabilité météorologique et où les vents sont imprévisibles, a permis un rapprochement de la flotte des monocoques IMOCA sur la Transat Jacques Vabre. Dans cette course en double entre Le Havre (Fra) et Salvador de Bahia (Bré), les leaders français Charlie Dalin et Yann Eliès (Apivia) avaient profité de l'engluement de leurs adversaires pour se creuser une belle avance, à moins de 2000km du but. Jeudi matin, ils comptaient près de 250km d'avance sur leurs dauphins et compatriotes Kevin Escoffier et Nicolas Lunven (PRB).

Mais la lutte est toujours serrée pour les places 2 à 10, qui se tiennent de très près. Derrière, le paquet s'est resserré, offrant la possibilité de gagner des places à ceux qui tireront le mieux profit d'une transition hasardeuse. Parmi ceux-ci, le Genevois Alan Roura et son coéquipier français Sébastien Audigane (La Fabrique), toujours 20es à plus de 530km des leaders, rêvent de doubler quelques concurrents directs.

Dans la catégorie des plus petits monocoques Class40, le statu quo est de mise. Les Français Ian Lipinski et Adrien Hardy (Crédit Mutuel) mènent toujours solidement le bal, à quelque 2780km de l'arrivée. Environ 427km plus loin, les Suisses Valentin Gautier et Simon Koster s'accrochent toujours à leur belle 4e place.

En ce qui concerne les multicoques, l'affaire est toujours bien emmanchée pour les Français Gilles Lamire et Antoine Carpentier (Groupe GCA), qui n'étaient jeudi matin plus qu'à 650km de l'objectif et qui devraient sauf catastrophe s'imposer en temps absolu.

Résultats/Classements

(Sport-Center)

Les commentaires les plus populaires

  • Minouche le 03.11.2019 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au top les marins

    Go la Fabrique Eole arrive! Le but est d arriver entier à destination .

  • jephi le 07.11.2019 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rejoignez la course sur Virtual Regatta

    Moi je fais la course en virtuel avec eux sur Virtual Regatta. Passionnant! Je suis virtuellement devant Alan Roura. Si vous êtes aussi sur cette appli, ajoutez moi comme ami

  • par contre le 29.10.2019 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    IMOCA

    J' aime pas trop les français mais en navigation, ils sont les meilleurs et ça fait plaisir, par contre je suis pour Alex Thomson et son nouvel IMOCA,

Les derniers commentaires

  • jephi le 07.11.2019 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rejoignez la course sur Virtual Regatta

    Moi je fais la course en virtuel avec eux sur Virtual Regatta. Passionnant! Je suis virtuellement devant Alan Roura. Si vous êtes aussi sur cette appli, ajoutez moi comme ami

  • Voilier le 07.11.2019 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au suivant

    Pas passionnant!

    • Popeye le marin le 07.11.2019 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Voilier

      C'est vrai que 20 bonshommes courant après la baballe c'est mieux

  • Dansonfion le 07.11.2019 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut être

    Pot au noir ??? Ou Le pot du noir ???

    • P. Brouillon le 07.11.2019 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dansonfion

      Ah mais non ! Un pot au noir doit être dûment déclaré !

  • renato le 06.11.2019 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    et moi et moi et moi

    et si au retour un des navigateurs prenait greta en passant , parait quelle fait du bateau stop . . .

  • Forza pot de terre.... le 03.11.2019 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    Vas-y Alan !

    Normal que les riches cols blancs des banques et crédits mutuels soient devant les salopettes des ouvriers de fabriques... Mais ceux-ci ont la sympathie et le soutien de la majorité.