Basketball

27 janvier 2020 12:53; Act: 29.01.2020 06:22 Print

La presse sous le choc après la mort de Bryant

Aux Etats-Unis et en Europe, les médias rendent un vibrant hommage à la star morte dans un accident d'hélicoptère.

storybild

Les «Unes» de la presse saluent une légende. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Mort d'une «icône mondiale», disparition d'une «légende», la presse mondiale était sous le choc dimanche après la mort accidentelle de Kobe Bryant, ex-joueur vedette de la NBA et l'un des plus grands joueurs de l'histoire du basket.

Aux Etats-Unis, où le basketteur a fait carrière pendant vingt ans dans les rangs des Lakers de Los Angeles, la mort de Kobe Bryant a fait l'effet d'une bombe, bien au-delà de la seule sphère sportive.

Une photo en noir et blanc et un seul titre : «Bryant Kobe, 1978-2020». «Sports Illustrated» n'a pas jugé nécessaire d'en ajouter davantage en une. L'hebdomadaire de référence du sport américain revient ensuite en images sur les «innombrables unes» qu'il a consacrées au champion.

Mais, au-delà du monde du sport, les grands titres de la presse américaine saluent tous avec émotion la disparition de la star des Lakers.

A Los Angeles où Kobe Bryant a passé toute sa carrière, le «Times» consacre toute sa une internet à cette disparition: «Comment est-il possible que Kobe Bryant soit parti ? Sa légende ne devait pas se terminer comme ça», écrit le journaliste Bill Plashke, qui se dit «dévasté» par cette mort. «Je suis en train de crier, de lancer des jurons au ciel, de pleurer sur mon clavier, et je me fiche de savoir qui le voit», écrit-il.

«Kobe Bryant est mort et ce sont les mots les plus durs que je n'ai jamais écrits pour ce journal», ajoute Bill Plashke, invitant ses lecteurs à «pleurer» avec lui.

«Carrière exceptionnelle»

«Kobe Bryant n'est plus et c'est aussi une petite partie de nous mêmes qui disparaît», conclut le journaliste.

A l'autre bout du pays, le «New York Times» évoque également en une de son site internet la disparition de Kobe Bryant avant de revenir sur sa «carrière exceptionnelle» dans un long portrait, dans lequel il évoque aussi les accusations de viol dont a fait l'objet le joueur en 2003.

Sa personnalité, controversée, est également rappelée dans le «Wall Street Journal». «Sur le parquet, il était l'alpha, vraiment, pour le meilleur et parfois pour le pire (...) Il ne jouait pas au basket pour se faire des amis», écrit ainsi le «WSJ», évoquant sa volonté que tout le jeu «repose sur ses épaules», même lorsque ce n'était pas indispensable, au détriment de ses co-équipiers.

En Europe, le choc est le même, particulièrement en Italie où Kobe Bryant a grandi entre Toscane et Calabre, dans les pas de son père lui-même basketteur.

«La Gazzetta dello Sport» le rappelle sur son site internet où l'on peut voir une video de Kobe, enfant, jouant au basket à Pistoia en Toscane. Le journal, qui l'avait récemment invité dans ses locaux, rappelle aussi combien le champion aimait le «calcio», le football italien, et particulièrement l'équipe du Milan AC dont il était un des fervents «tifosi».

Idem pour le «Corriere dello sport» qui rappelle combien le joueur était attaché à l'Italie et à son football. Et de citer Francesco Totti, icône romaine du «calcio», se disant «honoré d'avoir connu le champion» américain.

En France, où Kobe Bryant a passé quelques mois adolecent, «L'Equipe» consacre neuf pages à sa disparition avec une photo du joueur posant sur un toit de Paris. «Le basket ne suffit pas à me définir», déclarait Kobe Bryant au journal français dans une interview réalisée en 2017.

Résultats/Classements

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Idriss le 27.01.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hommages mérités !!!

    Hommages unanimement mérités ! La grandeur des exploits de Black Mamba nous ont tous fait vibré ! Une telle tragédie , nous conduit à reconnaître comme Tiger Woods hier que nos vies sont FRAGILES . Talents unanimement reconnus , athlète incroyablement talentueux, amoureux de son sport au point de mourir sur le chemin de cette passion qu'il transmettait à sa fille . Kobe repose en paix en compagnie de GOGI et ceux qui vous accompagnaient .

  • Oli le 27.01.2020 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tragique

    C'est tragique pour cette légende et ses proches. Il y a toutefois 8 autres personnes dont sa fille, victimes de ce même tragique accident. Une pensée pour eux également

  • stefano le 27.01.2020 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    adieu notre ami

    repose en paix avec ta fille merci de nous avoir fait rêver tu vas tellement nous manquer

Les derniers commentaires

  • Tobi_ le 30.01.2020 01:35 Report dénoncer ce commentaire

    Etude psychiatrique

    Quelqu'un pourrait m'expliquer cette anomalie sociétale: par tout sur twitter, facebook, etc on écrit sur son mûr combien on pleure la mort d'une start de tv mais qu'on connaît pas mais. Les amis mettent des likes, des emoticons qui pleurent. Par contre, quand quelqu'un de sa famille décède ou le parent d'un ami décède, on en a rien à secouer. Ca mériterait une étude psychiatrique sur ce phénomène

  • stefano le 27.01.2020 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    adieu notre ami

    repose en paix avec ta fille merci de nous avoir fait rêver tu vas tellement nous manquer

    • Blob le 27.01.2020 23:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @stefano

      Bla-bla bla-bla-bla bla-bla

    • Idriss le 28.01.2020 02:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Blob

      Chacun a le droit d'exprimer son ressenti et ces onomatopée dignes d'une cour de récréation font de la peine !!! Un peu de décence . On peut ne pas être d'accord ! Mais dans son sport Kobe était une légende ! Il fait partie de ceux qui ont réécrit l'histoire de ce sport Bravo l'artiste

  • Le sceptique le 27.01.2020 21:47 Report dénoncer ce commentaire

    Le sceptique

    Mouais... Ça se discute je suppose. Quand à savoir s'il est bien mort, je conseillerais d'attendre un peu. Ce ne serait pas là première fois que des militants nous font le coup.

  • seb le 27.01.2020 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bon ont as capté

    C'est bon la stop !!! ont vas tous mourir les un après les autre c'est pas parce-que monsieur faisait du basket qu'il vos mieux qu'un autre !!!

    • Flip le 27.01.2020 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @seb

      Tu n'es pas obligé de lire les articles qui ne t'intéressent pas, ni de prendre le temps d'y laisser un commentaire. Ce n'est pas très cohérent...

    • bes le 27.01.2020 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @seb

      Allez, je suis sympa, je vais t'aider à écrire ton texte sans faute. C'est bon là, stop ! Nous allons, ou, on va tous mourir les uns après les autres, ce n'est pas parce que monsieur faisait du basket qu'il vaut mieux qu'un autre ! Je précise que sur le fond, je suis entièrement d'accord avec toi. Mais sur la forme, ça me démangeait un peu.

    • stefano le 27.01.2020 22:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @seb

      et toi tu fais quoi rien....

    • eli le 27.01.2020 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @seb

      nul

  • Oli le 27.01.2020 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tragique

    C'est tragique pour cette légende et ses proches. Il y a toutefois 8 autres personnes dont sa fille, victimes de ce même tragique accident. Une pensée pour eux également