Sumo

25 avril 2019 22:48; Act: 25.04.2019 22:51 Print

La star du sumo remise à l'ordre pour «clapping»!

Le Mongol Hakuho a été réprimandé pour ne pas avoir respecté les traditions.

storybild

Hakuho le 24 mars dernier: il n'aurait pas dû provoquer un «clapping». (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Attention aux traditions! Le champion mongol de sumo Hakuho, de son vrai nom Munkhbat Davaajargal, a voulu innover le 24 mars dernier. À la fin du Grand Tournoi de printemps qu'il venait de remporter, Hakuho a lancé un joyeux «clapping» avec le public. Mal lui en a pris: il a été réprimandé jeudi par les autorités de son sport et son manager a été mis à l'amende.

Hakuho, un «Yokozuna» – le titre le plus élevé au sumo –, a été fermement rappelé à l'ordre: «Je lui ai dit que je voulais qu'il respecte les traditions, la discipline, la politesse et la beauté stylistique du sumo», a énuméré jeudi dans un communiqué Hakkaku, le patron de la Fédération japonaise de sumo (JSA), instance gouvernante de la discipline.

Le sumotori de 34 ans avait exhorté le public à réaliser quelques claquements de mains rythmés après son 42e titre consécutif en top-division (série record en cours). Cette action avait eu du succès auprès des spectateurs. Le lutteur l'avait décrite ultérieurement comme réalisée «dans le feu de l'action», «pour rendre heureux le public».

Mais il a écopé d'une «réprimande orale», la sanction la moins importante de son sport. Son manager au sein de sa «Heya» (son écurie, ou centre d'entraînement) a pour sa part écopé d'une réduction de salaire de 10% pendant trois mois, pour avoir négligé ses obligations d'encadrement, selon la JSA.

The Kyokai reprimands Hakuho for leading cheer at Spring Basho https://t.co/OsB6qRo37qpic.twitter.com/58m9LiYdSh– Cibersumo (@Cibersumo), 24 avril 2019

Résultats/Classements

(Sport-Center/afp)