Volleyball

03 février 2011 23:20; Act: 03.02.2011 23:59 Print

Le NUC fessé domicile

par Laurent Merlet, Neuchâtel - Le NUC a perdu contre le Dinamo Krasnodar en quart de finale aller de Coupe d’Europe. A domicile, les joueuses de Philipp Schütz ont perdu en trois sets.

Une faute?

Les trois manches perdues (21-25 15-25 16-25) ne résument pas la volonté et l’abnégation affichée par les protégées de Philipp Schütz, galvanisées par leurs 1425 spectateurs. «Nous n’avons rien à regretter, car on y a mis du cœur et de l’envie», résumait en quelques mots la Neuchâteloise Mélanie Rossier.

Avoir eu l’outrecuidance de tenir tête aux Russes dans chaque set, sans jamais se démobiliser, est déjà est un exploit en soi. Car tout sépare le Goliath russe du David helvétique: la taille moyenne de l’équipe (185 cm contre 177 cm), un budget quinze fois supérieur (estimé entre 3 et 4 millions pour la formation de l’est) et la qualité individuelle de ses joueuses.

A ce niveau de la compétition, le cœur ne suffit cependant pas pour espérer dominer une équipe de ce calibre sur l’ensemble d’une rencontre. «Le problème est qu’elles ne connaissent jamais de baisse de régime et savent gérer nos temps faibles pour faire la différence, admettait Philipp Schütz, le coach neuchâtelois. On les tient pendant un moment, on est capable de contrer leur système de jeu offensif, mais on finit par céder. C’est cela, la Coupe d’Europe, et nous sommes là pour apprendre.»

Les filles du NUC espèrent offrir une grande prestation jeudi prochain, lors du match retour. Histoire de quitter la tête haute une Coupe d’Europe qui leur a tant souri.

(ats)