Triathlon

15 août 2019 12:12; Act: 15.08.2019 12:18 Print

Le Test Event des JO de Tokyo vire à l'hécatombe

par Sport-Center - A cause de la chaleur, la distance de la course à pied a été réduite de moitié. Plusieurs athlètes ont abandonné ou souffert.

storybild

A l'instar de la Mexicaine Cecilia Perez, des dizaines de triathlètes ont souffert sur le parcours olympique de Tokyo. (Photo: AFP)

Une faute?

Le Test Event des Jeux Olympiques 2020, qui s'est déroulé jeudi à Tokyo, a confirmé que la chaleur pourrait être le principal adversaire des athlètes dans moins d'un an au Japon.

La compétition féminine n'a pas pu se disputer sur la distance olympiques (1,5 km de natation, 40 km de cyclisme et 10 km de course à pied) à cause de la température qui dépassait les 35 degrés à 7h30, heure du départ.

Dans cette chaleur humide, les organisateurs ont décidé de réduire de parcours de course à pied à 5 km. Ce qui n'a pas empêché les participantes de souffrir. Sur les 65 concurrentes qui se sont présentées au départ, seules 54 ont rallié l'arrivée. Et plusieurs d'entre elles l'ont fait en s'effondrant une fois la ligne passée.

Les premières ont été disqualifiées

Un autre fait insolite a émaillé la course: les juges ont disqualifié les Britanniques Jessica Learmonth et Georgia Taylor-Brown, arrivées en tête, et qui avaient choisi de terminer le parcours main dans la main. Le règlement interdit aux triathlètes de ne pas disputer l'arrivée.

La victoire est ainsi revenue à la Bermudienne Flora Duffy, double championne du monde sur la courte distance (2016, 2017). L'Italienne Alice Betto (2e) et la Britannique Vicky Hollande (3e) ont complété le podium.

Résultats/Classements

(nxp)