Basketball

15 juin 2019 13:19; Act: 16.06.2019 11:55 Print

Le président des Raptors a-t-il frappé un policier?

Le GM des Toronto Raptors aurait frappé un policier qui voulait l'empêcher d'entrer sur le terrain après la victoire historique du club canadien en finale de la NBA.

storybild

Masai Ujiri est accusé d'avoir poussé et frappé un policier au visage quelques instants après le sacre des Raptors. Celui-ci voulait l'empêcher de rejoindre ses joueurs sur le terrain. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Masai Ujiri, le président des opérations basketball des Toronto Raptors et architecte du titre inattendu de champion de la NBA remporté par la franchise canadienne, est accusé d'avoir poussé et frappé un policier au visage quelques instants après la fin du match 6 remporté par les Raptors à Oakland face aux Golden State Warriors.

Tandis que Masai Ujiri venait de suivre les derniers instants de la partie sur un écran TV depuis les couloirs du stade des Warriors et s'apprêtait à rejoindre l'équipe sur le court une fois la victoire validée, un policier lui aurait barré le passage sous prétexte que le GM des Raptors n'avait pas d'accréditation ni de laisser-passer.

Les choses se sont gâtées lorsque Masai Ujiri a voulu entrer sur le terrain, juste après l'altercation avec le policier. Un homme de son entourage s'est alors interposé et a empêché les forces de l'ordre d'arrêter le GM des Raptors, qui a finalement pu rejoindre ses joueurs sur le court. Vendredi, les Toronto Raptors ont communiqué que «l'incident était en cours d'investigation et qu'ils collaboraient avec les autorités».

Masai Ujiri a ainsi pu participer aux célébrations du titre, et il était même aux premières loges lorsque le trophée de champion a été remis aux Raptors. Son regard, d'ailleurs, en dit long sur l'incroyable exploit réalisé par l'équipe qu'il a bâtie durant l'intersaison et qui a offert au Canada son premier titre de NBA.

Résultats/Classements

(Sport-Center)