LNA

13 mai 2012 19:38; Act: 13.05.2012 22:44 Print

Les Lions de Genève muselés lors du 3e acte

par Patrick Biolley, Genève - Lugano s'est imposé 90-94 dans une salle du Pommier bien garnie. Une victoire remportée dans une ambiance pesante.

storybild

Dusan Mladjan a été omniprésent. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La fête du basket a été endeuillée par l'annonce du décès du joueur de Vacallo Dario Koludrovic, la veille. «Nous avons joué et gagné pour lui», a expliqué le Tessinois Dusan Mladjan, meilleur artificier de son équipe avec 19 points.

Battu à la maison mercredi, Lugano devait se faire pardonner. Plus puissants, les Lions ont toutefois profité des pénétrations de Christopher Dunn pour rester à hauteur des Tessinois et atteindre la pause sur un score paritaire (49-49).

La 2e mi-temps a totalement été à l'avantage des Luganais, sous l'impulsion d'un gigantesque Zarko Rakocevic, auteur d'une série de contres décisifs. Au début du «money-time», les Genevois accusaient même un retard de 11 unités.

C'est alors qu'a débuté le festival Tony Brown. Discret jusque-là, l'Américain des Lions a pris feu, avec trois tirs primés de suite, offrant du même coup l'avantage aux siens. Les Tigers ont alors profité des erreurs genevoises pour s'imposer sur le fil. «Difficile de perdre après avoir donné autant de cadeaux, a pesté le coach Nebojsa Lazarevic. Il faudra faire un travail mental important en vue du 4e match, mercredi.»