Beachvolley

07 juillet 2014 17:16; Act: 07.07.2014 17:34 Print

Les Suisses espèrent briller sous la pluie

Les paires Philip Gabathuler/Mirco Gerson et Sébastien Chevallier/Alexei Strasser se présentent avec des ambitions au tournoi World Tour de Gstaad qui débute mardi.

storybild

Sebastien Chevallier (à dr.) et Alexei Strasser restent sur deux podiums. (Photo: Keystone)

Une faute?

Duo nouvellement formé, Gabathuler/Gerson viennent de décrocher deux troisièmes places sur le grand circuit, à Stavanger (No) il y a quinze jours et à Anapa (Rus) début juin. «En Russie, nous étions comme sur un nuage. Presque tout nous réussissait, sans que nous ayons à réfléchir», se souvient Gabathuler. L'idée étant, bien sûr, de reproduire ce vécu dans l'Oberland cette semaine.

Chevallier/Strasser restent aussi sur deux podiums, à Lausanne (3es) et à Genève (vainqueurs), de quoi booster leur confiance même s'il s'agissait de tournois de niveau inférieur. Le Genevois et son nouveau partenaire bernois espèrent connaître le déclic au plus haut niveau.

Ces derniers mois, les femmes ont surtout été à l'honneur dans le camp helvétique. Trois paires sont compétitives: Nadine Zumkehr/Joana Heidrich, les no 1 helvétiques, Isabelle Forrer/Anouk Vergé-Dépré et Tanja Goricanec/Tanja Hüberli, surprenantes médaillées d'argent aux Championnats d'Europe il y a un mois. Ces trois duos sont directement qualifiés pour le tableau principal, tandis que trois autres paires, dont les prometteuses Nina Betschart/Nicole Eiholzer, disputeront les qualifications.

Le tournoi est doté de 800'000 dollars. Les organisateurs prient le ciel qu'il soit clément, mais les prévisions météo sont mauvaises pour la semaine, avec beaucoup de pluie.

(ats)