Basketball

01 septembre 2019 19:06; Act: 01.09.2019 19:18 Print

Les USA commencent par une victoire

Les basketteurs américains, favoris pour l'or malgré l'absence de leurs stars, ont commencé leur Mondial par une large victoire sur la République tchèque, 88-67, à Shanghai.

storybild

Myles Turner seul face au panier. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les hommes de Gregg Popovich, l'entraîneur des San Antonio Spurs, n'ont pas eu de problèmes, remportant les quatre quart-temps et creusant régulièrement l'écart. On n'en attendait pas moins de ces joueurs qui, s'ils ne sont que l'équipe C ou D de leur pays, sont quand même tous des joueurs importants de NBA. La République tchèque, pays sans référence dans le basket, est en plus privée de son meilleure élément, l'intérieur Jan Vesely.

Le jeune arrière des Utah Jazz Donovan Mitchell a été le meilleur marqueur du match avec 16 points, devant l'intérieur Harrison Barnes, le seul champion olympique de la bande (14 points), et le meneur Kemba Walker (13 points), l'un des deux seuls All Star avec Khris Middleton. On en saura un peu plus sur l'état de forme de cette équipe, qui a subi en préparation contre l'Australie la première défaite d'un collectif 100% NBA depuis 2006, après le match de mardi contre la Turquie.

Les Turcs ont facilement dominé le Japon 86-7 avec 19 points du vétéran de NBA Ersan Ilyasova. La jeune star du basket nippon Rui Hachimura, premier joueur de son pays drafté cette année, a inscrit 15 points. A part l'entrée en lice des doubles tenants du titre, les deux matchs les plus attendus était Australie-Canada et France-Allemagne.

Longtemps accrochés, les Australiens l'ont emporté grâce à gros quatrième quart-temps (32-15). Leur meneur Matthew Dellavedova a marqué 24 points. Du côté canadien, Khem Birch, l'un des deux seuls joueurs de NBA à n'avoir pas fait l'impasse pour l'équipe à la feuille d'érable (sur un potentiel d'une quinzaine), a marqué 18 points. Dans le même groupe (H) à Dongguan, la Lituanie a écrasé le Sénégal 101-47.

Les Français ont pris un départ canon (14-0) mais ont dû s'accrocher, derrière Evan Fournier (26 points) et Rudy Gobert (5 contres) pour remporter de justesse ce choc de la poule (78-74) après le réveil du meneur Dennis Schröder (23 points) et du pivot-shooteur Johannes Voigtmann (25 points).

A Nankin (groupe F), la Grèce, l'un des candidats au podium, a largement battu le Monténégro 85-60. Le MVP de la NBA Giannis Antetokounmpo s'est contenté de 10 points et 8 rebonds en 15 minutes de jeu.

Résultats/Classements

(nxp/afp)