Sport

14 juin 2019 18:29; Act: 14.06.2019 18:38 Print

Les blessures les plus improbables

Comme Chris Froome, d'autres sportifs se sont blessés de manière surprenante.

Voir le diaporama en grand »
Le Britannique a été déséquilibré par une rafale de vent alors qu'il se... mouchait et a percuté un muret en pleine descente. Cette lourde chute lors de la reconnaissance de la 4e étape du Dauphiné à Roanne le prive du Tour de France. Plus près de chez nous, le 5 décembre 2004, Paolo Diogo veut célébrer un but avec les supporters servettiens à Schaffhouse. Il saute sur le grillage en métal séparant le terrain des supporters et reste accroché par son alliance en voulant redescendre. Le doigt du jeune marié est arraché. En voulant amortir la chute d'un flacon de parfum avec son pied, le gardien espagnol Santiago Canizares se sectionne un tendon. Nous sommes à quelques jours du coup d'envoi de la Coupe du monde 2002 et cet incident peu banal le prive de cet évènement. Le Français a connu plusieurs blessures au cours de sa carrière mais la plus originale est sans aucun doute celle qu'il a subie en 2011 juste avant son entrée en lice à l'Open d'Australie. En mangeant avec son partenaire de double Nicolas Mahut dans un restaurant japonais, Benneteau a réussi à se blesser à l'auriculaire de la main droite en manipulant les baguettes. En novembre 2013, le défenseur français aujourd'hui retraité a peut-être un peu abusé des rayons UV. En restant trop longtemps sous les rayons autobronzants, Mexès doit se faire opérer d'urgence d'une inflammation qui lui donne un problème de vision. Alors qu'il a la chance de faire partie de la liste de Jacques Santini pour participer à l'Euro 2004, Steve Marlet s'amuse un peu trop avec l'élastique de son accréditation, qui lui revient comme un boomerang dans l'oeil. Touché à la cornée, il assistera aux matches des Bleus sur le banc des remplaçants... La championne américaine se sectionne le tendon du poignet en sabrant le champagne pour célébrer sa victoire en descente à Val d'Isère en 2009. Résultat: plusieurs semaines d'arrêt. Pour faire travailler ses neurones, le portier évoluant en 2002 au PSG lance une partie de scrabble avec des coéquipiers lors d'une mise au vert du club parisien. Malheureusement, une lettre tombe à terre et contraint Letizi à se baisser pour la ramasser. L'ancien gardien de but réussit à se bloquer le dos et manquera deux matches. «Se faire les croisés» est une blessure classique en football. Mais l'ancien joueur gallois (ici devant le Suisse Alexandre Rey) a subi cette blessure d'une manière complètement improbable en 1999. Il a tout simplement glissé sur une flaque d'urine de son chien dans sa cuisine. Alors qu'il sort d'un quart de finale lors de l'US Open en 1989, le tennisman français décide de fêter ça autour d'un barbecue. Le feu ne prenant pas, il décide d'utiliser un bidon d'essence pour l'aider à partir. La brûlure qui s'ensuit le laisse immobiliser pendant 4 semaines. Espérons que le Français ait depuis opté pour la version électrique. Souffrant d'une ampoule au gros orteil, le joueur anglais qui évolue alors à Aston Villa décide ce soir de novembre 2002 de percer sa peau avec une...perceuse! Forcément, ça s'est mal terminé et Vassell, malgré la perte de la moitié de son orteil, a pu poursuivre sa carrière.

Sur ce sujet
Une faute?

Chris Froome manquera le Tour de France cette année. La faute à une vilaine chute du britannique qui a perdu l'équilibre en raison d'une rafale de vent, alors qu'il se...mouchait. Le quadruple vainqueur du Tour de France effectuait la reconnaissance de la 4e étape du Dauphiné.

Comme le Britannique, d'autres sportifs ont subi des blessures parfois complètement insolites. Découvrez-les dans notre galerie de photos.

Résultats/Classements

(Sport-Center)