Athlétisme

02 juillet 2014 20:43; Act: 02.07.2014 22:05 Print

Les quatre fantastiques iront à l’assaut du record

par J.-Ph. Pressl-Wenger - Jeudi soir, le meeting Athletissima vivra une lutte acharnée dans le saut en hauteur masculin. En point de mire, le record du monde de Javier Sotomayor.

storybild

Mutaz Essa Barshim est l'un des prétendants à la victoire (Photo: Keystone)

Une faute?

La réunion lausannoise a fait fort en réunissant les quatre meilleurs sauteurs de la saison. Le Qatari Mutaz Essa Barshim et l’Ukrainien Bohdna Bondarenko ont tout deux passé 2 m 42, le 14 juin à New York. Ils sont suivis de près par le Russe Ivan Ukhov (2 m 41) et le Canadien Derek Drouin (2 m 40).

«J’aime avoir une opposition forte, a expliqué Barshim. C’est aussi ce qui permet de viser le record du monde. Mais pour l’atteindre, il faut se rendre compte que tout doit jouer le jour J. Il faut la forme du moment, le soutien de la foule et des conditions météo idéales. De plus, il faut être parfaitement prêt mentalement. C’est pour cela qu’un record reste quelque chose de rare.» Le recordman d’Asie ne sait pas quand la marque du Cubain Javier Sotomayor (2 m 45) sera battue. «Peut-être demain (ndlr: jeudi soir), dans quatre jours, ou jamais.»

Dernier arrivé dans cette formidable épopée vers l’excellence, Derek Drouin apprécie de ne pas être autant dans la lumière que Barshim ou Bondarenko. «Ça ne me dérange pas de rester dans l’ombre, je peux travailler sereinement, a admis le Canadien. Mais je pense que je m’adapterais assez vite si ça devait changer», a-t-il souri.

Le grand moment de la soirée devrait ainsi voir les artistes des airs s’envoler pour frôler un record du monde, qui ne serait pas le premier que la Pontaise vivrait (lire ci-contre).